Accueil Kabylie Trois forages en cours

Trois forages en cours

1402

Surnommée le “Bangladesh” par certains cadres de la localité de M’Kira qui s’étaient opposés au moment de la délimitation des nouvelles communes en 1982/1983 au rattachement de cette zone incrustée entre Aït Yahia Moussa, Draâ El Mizan, Tizi Ghennif et M’kira à cette dernière, El Hammam a continué toujours de vivre dans l’isolement.“Je m’étais opposé au moment de la préparation du dernier découpage à ce que El Hammam soit rattaché à M’kira car je ne voyais pas comment un citoyen de ce hameau aurait pu traverser tout le territoire d’une autre commune, soit plus de douze kilomètres, pour arriver au chef-lieu alors qu’un autre citoyen de cette dernière commune est à 500 m de la première. Il n’y a que chez nous qu’existent de pareilles aberrations qui ne sont pas là le fait de l’Etat mais le résultat des décisions de responsables qui ne peuvent pas voir plus loin que le bout de leur nez”, nous déclare aâmi Rabah dont l’avis n’avait pas été pris en considération vu qu’il n’était pas militant de l’ex-parti unique. Cependant, parmi les multiples problèmes que vit ce hameau, celui de l’approvisionnement en eau se pose avec acuité en toute saison.“Nous allons procéder à partir de cette semaine à trois forages sur trois sites différents et nous espérons arriver à un résultat positif qui réglerait définitivement le problème pour ces villageois qui ne cessent de souffrir, comme nous allons procéder aux essais de la conduite à partir du couloir de Sidi Ali Bounab, d’autant plus que la situation de distribution de l’AEP tend à s’améliorer progressivement”, nous déclare le P/APC de la localité.

Essaïd N’Aït Kaci