Accueil Kabylie Jumelage gagnant avec El Bayadh

AZAZGA - Protection de l’environnement

Jumelage gagnant avec El Bayadh

97

Le jumelage entre l’association pour la protection de l’environnement d’Azazga (APE) et les Amis de la nature de la wilaya d’El Bayadh commence à donner ses fruits. L’initiative, visant à échanger les idées mais surtout les actions à mener en vue de protéger l’environnement dans les deux localités du pays, a permis aux délégations des deux associations de faire les premiers pas en échangeant les visites de courtoisies.

Des visites durant lesquelles chacune des délégations a tenu à apporter les savoirs faire que ce soit dans le domaine culturelle propre à chacune des deux régions, ou sur le plan environnementale via des escales dans des sites naturels et touristiques. Durant les premiers jours de leur visite, les membres de l’association «Les Amis de la nature» ont été éblouis par la splendeur du littoral et de la forêt majestueuse de Yakourene ainsi que la région de Mekla et ses environs.

Dans ce sens, le président de cette association environnementale, Rachid Oumoussa, approché, a déclaré : «Nous remercions du fond du cœur les membres de l’association d’Azazga, en particulier, et les habitants de la wilaya de Tizi Ouzou, en général, pour l’accueil chaleureux qui nous a été réservé là où nous sommes passés. On a vu des paysages éblouissants et ont a eu des rencontres bénéfiques pour notre équipe.

Aussi, on a découvert des lieux pittoresques et splendides et appris beaucoup de choses, en matière d’environnement, à savoir : l’entretien des villages, le concours du village le plus propre, qui est une initiative unique dans notre pays et que je souhaite organiser à l’avenir pour donner une véritable signification au quartier et au village propre.»

Et le président de l’Association pour la protection de l’environnement d’Azazga de préciser : «Cet événement a été une occasion pour nos frères du Sud d’avoir des échanges dans le domaine de l’environnement et de découvrir des sites préservés et entretenus afin de rendre à Dame nature sa véritable signification et la protéger de l’incivisme et des actes néfastes dont elle est parfois victime. Et dire que préserver son environnement est un art et une culture.»

Ali Iber