Accueil Kabylie La solidarité s’intensifie

TIZI OUZOU - Distribution de trousseaux scolaires aux démunis

La solidarité s’intensifie

53

À l’initiative de l’association Djek El Khir de la wilaya de Tizi Ouzou, 180 trousseaux scolaires ont été offerts aux enfants issus de familles démunies. Une action reconduite chaque rentrée et parfois même durant l’année pour aider les parents à parer aux grandes dépenses liées à l’achat des fournitures scolaires. C’est surtout le dévouement et la bonne volonté des membres actifs de cette association qui ont permis d’attirer le maximum de donneurs et de bienfaiteurs, lesquels ont contribué chacun à sa manière dans l’unique but de participer à cette noble action.

D’autre part, selon Wafik Imarazene, président de ladite association : «Le programme a commencé par le recensement de tous les enfants nécessiteux qui sont venus au siège de «Djek El Khir» afin de s’inscrire, accompagnés par leurs parents. Dès lors, nous avons mené notre petite enquête afin de s’assurer que ces derniers sont dans le besoin. Ensuite, notre équipe, accompagnée des bienfaiteurs, a commencé l’opération de collecte des articles scolaires pour remplir les cartables. Dès lors, l’opération de distribution a commencé.»

A noter que cette bonne initiative est le fruit des défis et challenges relevés par les membres de «Djek El Khir». Ils ont mené un combat en faveur des personnes démunies de la wilaya, qu’ils ont fini par gagner. «Nous avons choisi de venir en aide à ces enfants vu la grande nécessité des parents. En tant que père de famille, je ressens la grande charge qui pèse sur ces familles à la rentrée scolaire : l’achat des vêtements, des articles scolaires, des livres et autres. Aussi, nous saluons le grand travail fourni par cette association qui a toujours accompagné les démunis et a tout fait pour leur rendre le sourire.

Chose que nous constatons aujourd’hui, en lisant la joie sur le visage de ces enfants qui seront les futurs cadres de la nation», souligne un citoyen. Effectivement, beaucoup d’actions sont menées par cette association à but non lucratif en faveur des nécessiteux, dont la distribution des couffins et le restaurant Rahma durant le mois de Ramadhan sans oublier les aides octroyées à l’occasion de l’Aïd. En ce qui concerne le prochain objectif de «Djek El Khir», selon son président : «Nous voulons organiser la plus grande opération de mariage collectif pour les couples nécessiteux. D’ailleurs, l’étude et les préparatifs du lancement de ce grand projet sont en cours.»

Lyes Mechouek