Accueil Kabylie La spéculation perdure !

La spéculation perdure !

Bordj Okhriss - La crise du lait en sachet s’accentue

2686

La distribution du sachet de lait continue de susciter grogne et dénonciation chez les citoyens mal ou carrément non approvisionnés.

C’est le cas des habitants de Bordj Okhriss dans le Sud de la wilaya. Ces derniers ne cachent pas leur exaspération quant à la rareté de cette denrée alimentaire très prisée.

En effet, le lait se fait de plus en plus rare dans cette région, selon les citoyens. D’ailleurs, il leur arrive d’attendre l’arrivée du camion d’approvisionnement pendant des heures dans d’interminables files d’attente pour, en fin de compte, ne bénéficier que de deux sachets de lait.

On aurait dû, a indiqué un citoyen exaspéré par cette situation, laisser les choses comme avant, le lait était plus ou moins disponible malgré le fait que son prix variait entre 30 et 35 DA le sachet. Un autre a estimé que «certains commerçants refusent carrément de s’en approvisionner, à cause de la marge bénéficiaire très minime, d’après eux, et les tracas et disputes avec les clients qui aboutissent souvent à des altercations et même des bagarres».

Cependant, l’APOCE (Association pour la protection et l’orientation du consommateur et son environnement), bureau de wilaya de Bouira, avait dans une requête envoyée le 19 février dernier 2020 à la Direction du commerce tiré la sonnette d’alarme sur cette situation d’anarchie dans la distribution du lait en sachet, au niveau des daïras de Sour El-Ghozlane et de Bordj Okhriss ainsi qu’à Mesdour, Ridan, Dechmia et Maâmoura.

L’APOCE avait alors demandé aux services concernés de réagir et d’intervenir avec rigueur pour mettre un terme à cette situation, et ce à travers des contrôles réguliers et une distribution équitable et continue de cette denrée alimentaire.
M’hena A.