Accueil National 11 600 places pédagogiques pour la session de septembre

BÉJAÏA - Formation professionnelle

11 600 places pédagogiques pour la session de septembre

314

Pour la prochaine rentrée professionnelle, prévue le 29 septembre, 11 600 places pédagogiques supplémentaires sont ouvertes à Béjaïa. Celles-ci sont réparties sur les 172 branches de formation et d’apprentissage existantes au niveau des 26 CFPA, deux instituts, quatre annexes de CFPA et la dizaine de sections détachées dont dispose la région. C’est ce qu’a indiqué, avant-hier, sur les ondes de la radio locale, Saliha Menzou, directrice de wilaya de la formation professionnelle.

Pour rappel, les inscriptions pour la session de septembre 2019 ont été ouvertes le 15 juillet dernier et s’étaleront jusqu’au 21 septembre. Les nouveaux stagiaires auront à choisir entre plusieurs modes de formation : les formations résidentielles, par apprentissage ou qualifiantes. Les nouveaux inscrits rejoindront, donc, 13 036 stagiaires qui continuent leur formation à travers les différents CFPA de la wilaya.

En matière de places pédagogiques, le secteur de la formation et de l’enseignement professionnels dans la wilaya de Béjaïa dispose d’une capacité totale de 8 350 postes et 1 400 lits. Ces derniers sont notamment répartis sur les 26 CFPA que compte le secteur à Béjaïa, lesquels renferment, à eux seuls, une capacité pédagogique de 6 650 places et 1 120 lits. Ensuite, il y a les deux INSFP de Béjaïa et de Sidi Aïch qui offrent 1 300 places et 280 lits en internat.

Quant aux quatre annexes de CFPA, ouvertes dans les communes d’Aït R’zine, Taourirt-Ighil, Béni Ksila et Tichy, elles disposent de 400 places pédagogiques. À tout cela s’ajoute un autre dispositif appelé «sections détachées», mis en place pour répondre aux besoins dans les localités dépourvues de CFPA.

Dix sections détachées sont ouvertes respectivement au niveau des localités d’Ighram, Ighil Ali, Boudjellil, Beni Mellikèche, Aït Chetla (Tibane), Laalam, Beni Djelil et Tala Hamza. L’ouverture de ces sections est rendue possible grâce à la mise à disposition, par des APC ou d’autres secteurs, comme la DJS, de leurs locaux, lesquels ont été transformés en salles de cours et d’apprentissage. En outre, le secteur de la formation professionnelle local compte 28 établissements privés de formation professionnelle d’une capacité pédagogique de 1 580 places.

Plusieurs nouvelles spécialités

La rentrée professionnelle de septembre 2019 sera marquée par le lancement de plusieurs nouvelles spécialités en mode apprentissage ou en formation qualifiante. La première nouveauté concerne la formation «Technicien supérieur en maintenance industrielle». Pas moins de 90 postes sont ouverts dans cette spécialité au niveau de l’INSFP de Sidi Aïch.

«Cette spécialité a été lancée suite à la demande exprimée par une entreprise privée, avec laquelle la DFP a signé une convention. Une partie des stagiaires formés seront directement recrutés par ladite société», a souligné la directrice de la Formation professionnelle, Saliha Menzou. En outre, une spécialité de soudure a été ouverte au CFPA garçons d’Akbou avec une vingtaine de places pédagogiques, pour répondre aux besoins exprimés par la même entreprise.

La nomenclature des formations dispensées par la DFP de Béjaïa a été également enrichie par plusieurs formations qualifiantes. Parmi celles-ci, il y a la «géographie touristique et accompagnement des touristes». «Nous avons lancé cette spécialité, qu’abritera le CFPA d’Amtik, en partenariat avec des associations de Béjaïa œuvrant pour la promotion du tourisme. Une quarantaine de personnes, entre hommes et femmes, seront formés dans cette spécialité», a annoncé la même responsable.

La DFP de Béjaïa compte aussi lancer, toujours dès la session de septembre 2019, une formation par apprentissage dans la restauration du patrimoine bâti, suite à un accord conclu avec une entreprise spécialisée dans la réhabilitation du vieux bâti. La prochaine rentrée verra aussi le lancement des formations de «TS en installation des équipements de froid et climatisation» (CFPA Lota), «TS en traitement, gestion et économie de l’eau» (INSFP Sidi Aïch) et «Initiation à la prise de photo» (CFPA Ouzellaguen).
B. S.