Accueil National Mobilisation pour un réveillon sécurisé

Tizi-Ouzou : Dispositif spécial fêtes de fin d’année

Mobilisation pour un réveillon sécurisé

3314

En prévision des fêtes de fin d’année, la sûreté de wilaya, ainsi que la direction du CHU Mohamed Nedir de Tizi-Ouzou ont mis en place un plan spécial réveillon, afin de sécuriser la capitale du Djurdjura et permettre aux Tizi-Ouziens de célébrer l’événement dans la quiétude. La sûreté de wilaya de Tizi-Ouzou a déjà mis en place un dispositif sécuritaire d’environ 300 policiers pour éviter d’éventuels incidents, a-t-on appris de sources concordantes. Selon la chargée de communication de la sûreté de la wilaya, le nombre de patrouilles motorisées et pédestres sera augmenté à travers l’ensemble les différentes artères de la ville des Genêts, les places publiques, les carrefours, les abords des différents établissements où des soirées sont prévues et même dans les villages périphériques. « Chaque année, nous mettons en place un dispositif spécial en prévision de la célébration de la fête de fin d’année. C’est une manière de rassurer les citoyens de la ville de Tizi-Ouzou qui craignent des dérapages à chaque approche du réveillon », expliquera Mme Temar, chargée de la communication à la sûreté de wilaya de Tizi-Ouzou en poursuivant que « cette année encore, nous avons également mis en place un dispositif sécuritaire routier, pour sensibiliser les gens quant aux accidents de la circulation. Nous avons aussi placé un dispositif sécuritaire à travers les différents hôtels et établissements que compte la wilaya de Tizi-Ouzou et qui sont autorisés à célébrer ces fêtes ». D’autre part, un important dispositif a été mis en place à travers les différents réseaux urbains et axes routiers de la wilaya de Tizi-Ouzou dans le cadre de la prévention des accidents de la circulation routière. La direction du CHU Mohamed Nedir, quant à elle, a aussi renforcé son équipe au niveau des urgences en médecins de garde et paramédicaux. Le Pr Ziri, DG dudit établissement, dira : « Nous avons renforcé nos équipes médicales et paramédicales, notamment au niveau des urgences. Nous avons déployé un important nombre de médecins de garde pour la nuit du 31 décembre pour éviter tout débordement surtout que ces fêtes sont, parfois, marquées par des incidents ». Pas moins de 31 médecins ont été affectés pour assurer des prestations en continue au niveau des différents services du CHU Mohamed Nedir, les urgences médicales et chirurgicales, les urgences de pédiatries, radiologie et laboratoires. Neuf médecins assureront la garde durant la nuit du 31 décembre au 1 janvier, au niveau des PU de médecine, un autre au service d’hématologie, un assistant résident au service infectieux, deux autres spécialistes au niveau du service de psychiatrie, deux au niveau du service de pédiatrie, un assistant responsable général au service de néphrologie, un résident au service de médecine interne. Pour sa part, le service de PU de chirurgie sera couvert par neuf spécialistes, un assistant résident au service ORL, un autre au service d’ophtalmologie ainsi qu’un généraliste au SAMU et un résident au service de biochimie. Quant à Rachid Mohammadi, directeur de la protection civile de Tizi-Ouzou, il précisera qu’aucun dispositif n’a été déployé spécialement pour les fêtes de fin d’année. « Nous n’avons pas mis un plan spécial pour le réveillon. Au fait, nous sommes prêts tout au long de l’année et H24 pour répondre aux urgences quotidiennes des citoyens », a-t-il assuré.

Samira Bouabdellah