Accueil National Campagne de sensibilisation de Naftal

BEJAÏA - Conversion des véhicules en GPL

Campagne de sensibilisation de Naftal

79

Une campagne d’information, de communication et de sensibilisation sur la conversion des véhicules en GPL carburant a été lancée, hier, dans la wilaya de Béjaïa, par la Direction de l’environnement et la Société nationale de commercialisation et de distribution des produits pétroliers à l’adresse des automobilistes pour leur expliquer quels sont les avantages de convertir leurs véhicules roulant en essence en gaz de pétrole liquéfié (GPL/c).

Deux grandes stations de service, très fréquentées par les automobilistes, situées, respectivement, à l’entrée Sud de la ville de Béjaïa (Bir Slam) et à la sortie de la ville d’El Kseur, ont été choisies pour lancer cette campagne de sensibilisation. «Notre but à travers cette campagne de sensibilisation nationale, que nous lançons conjointement avec Naftal, est de convaincre les automobilistes dont les véhicules roulent en essence de les convertir en GPL carburant afin, entre autres objectifs, de diminuer la pollution de l’air, provoquée par les gaz d’échappement», a indiqué un responsable à la Direction de l’environnement locale. Pour rappel, Naftal de Béjaïa a ouvert, en 2016, un centre spécialisé dans la conversion des véhicules roulant en essence vers le GPL/c.

Ce centre se trouve au niveau de la station de service d’El Kseur, à 20 km du chef-lieu de la wilaya. Son ouverture était inscrite dans le cadre des nouvelles orientations du Gouvernement, qui avait fixé comme objectif la conversion de 1,3 million de véhicules en GPL et 11 000 bus en GNC à l’horizon 2030. Selon l’Agence pour la promotion et la rationalisation de l’utilisation de l’énergie (APRUE), il y a un regain d’intérêt pour le GPL/ carburant, auprès des automobilistes. Pour cause, en plus d’être moins polluant que l’essence, le GPL carburant permet également aux automobilistes d’économiser de l’argent.

En effet, le prix du GPL est le plus bas par rapport aux autres carburants. Les pouvoirs publics le classent comme énergie propre, d’où le grand soutien apporté à son prix. Celui-ci se situe en général à 40 % du prix du litre d’essence, ce qui fait de lui le carburant le plus économique, en Algérie. A noter qu’actuellement, le parc de véhicules roulant au GPL/c dans le pays dépasse les 330 000 unités pour une consommation globale de près de 407 000 tonnes de GPL/c.

Mais cette consommation ne représente pas grand-chose devant la consommation finale par forme d’énergie dans notre pays. Par ailleurs, face à une éventuelle demande croissante de citoyens souhaitant transformer leurs véhicules en GPL, Naftal a signé une convention avec l’Agence nationale du soutien à l’emploi des jeunes (ANSEJ) pour encourager les jeunes investisseurs à créer des micro-entreprises spécialisées dans la conversion en GPL carburant. Naftal s’engage, en vertu de cet accord, à fournir une assistance technique et une formation appropriée aux micro-entreprises ayant choisi d’investir dans le créneau.

B. S.