Accueil National Grève générale et marche

Haïzer - Pour exiger la libération des détenus d’opinion

Grève générale et marche

72

À l’appel du Collectif des citoyens de la ville de Haizer, 10 km au nord de la ville de Bouira, une nouvelle marche populaire a été initiée pour exiger la libération des détenus d’opinion, au chef-lieu de cette daïra. Ainsi, hier matin, plusieurs centaines de citoyens ont répondu à cet appel. Même les commerçants et les transporteurs ont adhéré au mouvement de grève, en décrétant Haizer ville morte. La procession s’est ébranlée depuis la mairie et a longé le long du boulevard principal. Les manifestants ont scandé des slogans hostiles au pouvoir en place et appelé à un changement démocratique radical. Les marcheurs ont alors brandi une banderole portant les posters des jeunes détenus de Haizer, dont Hamza Karoune, Akli Akbi, Ali Lakhal, Massinissa Aissous, Karim Boutata, Samira Messouci,
ainsi que Lakhdar Bouregaâ. «Libérez les détenus d’opinion !», «Ulac l’vot Ulac», «Oui pour une transition démocratique» pouvait-on lire sur la banderole géante qui a été accrochée sur l’esplanade du siège de l’APC, avant d’être brandie par les marcheurs qui ont sillonné la ville.

Hafidh Bessaoudi