Accueil A la une La 11e édition s’ouvre aujourd’hui

AÏT BOUADDOU - Festival du théâtre de montagne

La 11e édition s’ouvre aujourd’hui

191

La 11e édition du Festival du théâtre de montagne, qu’organise l’association Tamkadbout, s’ouvre ce soir au niveau de la maison de la culture du village. Cet événement, dédié en hommage à Slimane Azem, se poursuivra jusqu’au 23 août. La manifestation verra la participation de 13 troupes théâtrales dont deux en hors concours.

Les 13 troupes viennent des wilayas de Béjaïa, de Bouira et de Tizi Ouzou. Pour le programme de la première journée, après l’ouverture officielle de la manifestation par les autorités locales et de wilaya, vers 21 heures, place à la chorale de l’association Tamkadbout qui ouvrira la compétition en interprétant des chants locaux et des chansons en hommage à Slimane Azem. La troupe théâtrale d’Aïn Zaouïa montera à son sur scène, pour interpréter une pièce théâtrale intitulée «Nek nagh Netsath» (Moi ou elle).

Pour les journées suivantes, trois troupes de Larbâa Nath Irathen, à savoir «Igawawen», «Tigjdit» et «Ibtouren», et les autres troupes venues de Béjaïa, comme «Tagharma» et «Thiziri», les associations «Takarbouzt» et «Ikhoulaf» de Bouira, en plus des troupes d’Illoula Oumalou, «Liberté» d’Aït Laâziz de Bouzeguène, entre autres, se succèderont sur scène, pour tenter de gagner les Prix mis en jeu. À signaler également que deux ateliers seront animés par des professionnels du théâtre et dispenseront des formations se rapportant à la dramaturgie et les arts dramatiques, aux amateurs du théâtre de la région et aux comédiens participants à cette 11e édition du Festival.

À rappeler que l’association de Takarbouzt, wilaya de Bouira, avait remporté 4 prix à l’issue de la 10e édition, à savoir le Prix de l’honneur, celui de la meilleure interprétation secondaire masculine, celui de la meilleure scénographie et celui du meilleur texte. Le prix d’encouragement a été décerné à la troupe de l’association «Tafat» d’Ath Zmenzer. La meilleure interprétation secondaire féminine a été attribuée à Missouri Kenza de l’association de Mechtras. Le prix de la meilleure interprétation féminine est revenu à Hassiba Aït Djebara de l’association «Tagharma» d’Akbou, wilaya de Béjaïa. Le prix de la meilleure interprétation masculine fut décerné à Hassan Allal de la troupe d’Aïn zaouïa. Le prix de la meilleure musique a été remporté par la troupe «Azar» de Bouaidel d’Iferhounene. Le prix du jury fut décerné à la troupe «Tazrarayt» de Tamda. Le prix de la meilleure mise en scène a été décerné à Hamza Boukir de la troupe «Tagharma» d’Akbou dans la pièce théâtrale «Antigone».

Enfin, le grand prix du jury a été remporté par la troupe «Double six» de Tazmalt (Béjaïa) pour la pièce «Tayri d wadrim» (L’amour et l’argent). Un gala artistique avait été organisé pour une clôture en beauté, animé par les chanteurs Said Attab, Akli Moumouh, Mouh Atouil et Hassan Ahris.
Hocine T.