Accueil National La fièvre aphteuse a sévi !

Bouira - Des vétérinaires font le bilan

La fièvre aphteuse a sévi !

151

Plus d’une soixantaine de vétérinaires privés et publics ont assisté, hier, à une présentation sur la situation épidémiologique de la wilaya et la santé animale. La manifestation a été organisée au niveau de la Chambre de l’agriculture locale. Il faut souligner qu’au cours des dernières années, il a été enregistré plusieurs maladies graves ayant gravement atteint le cheptel, comme le montrent les statistiques de la Direction des services agricoles (DSA) de Bouira. Lors de ce regroupement, des praticiens de la santé animale ont mis l’accent sur la nécessité de faire des efforts supplémentaires pour veiller à la bonne santé du cheptel, jugé la base d’une alimentation saine pour les humains (lait et viande).

Ainsi, les indicateurs de ce secteur ont été présentés à travers les différentes régions avec un zoom sur la wilaya de Bouira, où deux foyers ont été recensés tout comme deux cas de rage, au cours des mois de mai et juin, ainsi que l’apparition de trois foyers de brucellose avec 16 cas de bovins, un foyer ayant contaminé 26 ovins et deux foyers qui ont touché 78 caprins. La fièvre aphteuse a également fait des ravages avec 179 cas de bovins suspectés, 36 animaux abattus et 29 retrouvés morts. A signaler que cette maladie, durant cette même période, a décimé 1 475 ovins sur les 2 120 cas suspectés, dont 187 cadavres ont été détruits. 204 cas de fièvre aphteuse sur les caprins ont été aussi suspectés et 152 animaux sont morts, alors que 24 cadavres ont été détruits.

Pour les mois de juillet, août et septembre 2019, 184 cas de fièvre aphteuse ont été suspectés sur les bovins, dont 36 ont été abattus et 29 retrouvés morts par leurs propriétaires. Pour les ovins, 2 125 cas suspects de fièvre aphteuse ont été dénombrés ayant entraîné la mort de 1 479 moutons dont 187 carcasses ont été détruites. D’autre part, 152 caprins ont été emportés par cette maladie durant cette période sur les 204 cas suspectés. Et selon les statistiques présentées, 12 543 petits ruminants ont reçu la vaccination péri-focale. Par ailleurs, au cours de ce regroupement, les praticiens de la santé animale ont procédé à la désignation de Slimane Ourieche, vétérinaire privé, pour représenter la wilaya de Bouira à l’Ordre national des vétérinaires, qui verra le jour prochainement.

Hafidh Bessaoudi