Accueil National Le projet livré avant la fin de l’année

BéJAïA - Pénétrante autoroutière

Le projet livré avant la fin de l’année

823

« La réception de la totalité du projet de la pénétrante autoroutière Bejaia – autoroute Est Ouest, est attendue pour la fin de l’année en cours », c’est ce que vient de déclarer un chef de service à la direction des travaux publics de la wilaya de Bejaia (DTP) Abdelghani Zouaid, sur les ondes de la radio Soummam. C’est dire qu’avant la fin de cette année 2020, ce projet qui a accusé un énorme retard sera enfin livré. Le même responsable à la DTP de Bejaïa a précisé également la mise en branle vers la fin du mois de mars 2020, du tronçon reliant Amizour à Timezrit sur 10 kilomètres. Ajoutant aussi a propos des deux tunnels situés dans la localité de Sidi-Aïch, qu’il « ne reste que 200 mètres à creuser encore sur un linéaire de 1600 mètres », a-t-il déclaré à la radio locale.

À vrai dire, cette autoroute, une fois réceptionnée, les RN 12 et 26 seront désengorgées, permettant une meilleure fluidité de la circulation. Le projet de la pénétrante reliant le chef-lieu de la wilaya à Ahnif (Bouira) est conçu en 2×3 voies. Il totalise soixante ouvrages d’art, dont treize viaducs, un tunnel de 1700 m, sept échangeurs ainsi que trois aires de services. Pour rappel, les travaux de cette pénétrante autoroutière reliant la ville de Béjaïa à l’autoroute Est-ouest au niveau d’Ahnif, sur 100 km, confiés au groupement algéro-chinois composé de Sapta et CRCC, ont été lancés en décembre 2013. Le montant initial avancé pour le projet a été de 101 milliards de dinars. Cette pénétrante prend son départ au niveau de l’autoroute Est-Ouest, depuis la sortie n°24, dans la commune d’Ahnif (Bouira) et aboutit à Bejaïa à travers la vallée de la Soummam.
A. Hammouche