Accueil National Les forces de l’ordre libèrent près de 7 000 logements

Tizi-Ouzou

Les forces de l’ordre libèrent près de 7 000 logements

350

Le squat de logements de diverses formules (AADL, LSP, Social…) en cours de réalisation a pris une grande dimension depuis jeudi dernier dans plusieurs villes et localités de la wilaya de Tizi-Ouzou. Plus de 6500 logements en cours de réalisation, dont certains sont encore en chantier ont été en effet squattés. Même les garages n’ont pas été épargnés.

Dans un communiqué rendu publique avant-hier, lundi après-midi, la wilaya de Tizi-Ouzou a confirmé leur libération. «Dans le cadre de l’évacuation des logements en cours de réalisation dans les daïras de Tizi-Ouzou, Draa Ben Kheda, Draa El Mizan, Boghni et Ouaguenoun, et indûment occupés, 6730 logements ont été libérés grâce au recours à la force publique», indiquait le communiqué. La wilaya «salue également l’attitude remarquable de nombreux citoyens qui ont condamné vivement cet acte. (…) L’opération d’évacuation qui a beaucoup agréé aux populations de la wilaya, s’est déroulée dans d’excellentes conditions», conclut le document diffusé par l’administration wilayale.