Accueil National Les universitaires, malgré la canicule!

Béjaïa

Les universitaires, malgré la canicule!

55

Plusieurs dizaines d’étudiants, d’enseignants, de travailleurs de l’université de Béjaïa ainsi que des militants politiques ont battu le pavé, hier, dans le chef-lieu de la wilaya de Béjaïa, pour réclamer, au cours de ce 25e mardi consécutif, un changement radical du système politique, en Algérie.

«Malgré la canicule et les multiples manœuvres des tenants du pouvoir, la communauté universitaire de Béjaïa a prouvé, encore une fois, sa détermination à aller jusqu’au bout. Les décideurs doivent savoir que nous maintiendrons notre mobilisation pour aboutir au changement réclamé par tout un peuple. Depuis six mois, le peuple algérien mène une révolution pour un changement radical du système et le départ de l’oligarchie», souligne un membre actif du mouvement estudiantin béjaoui. Les manifestants qui marchaient côte à côte scandaient les mêmes slogans : «Libérez nos camarades !», «Y en a marre de ce pouvoir !», «Ni le Qatar ni les Émirats, l’Algérie algérienne !», «Djazaïr Houra démocratia», «Il n’y aura pas de vote avec les bandes», «Vous avez pillé le pays, bande de voleurs !», «Des voleurs, des voleurs et ils se disent nationalistes», «Pas de dialogue avec le pouvoir. De même, ils ont exigé la libération de tous les détenus d’opinion et la cessation des poursuites judiciaires à leur encontre.

S’étant ébranlés depuis le campus de Targa Ouzemmour, les manifestants ont emprunté les principales ruelles du chef-lieu de wilaya avant d’observer une halte, au niveau de la placette Saïd Mekbel, où des prises de paroles furent improvisées. Avant de se disperser, les étudiants béjaouis ont entonné l’hymne national.
F. A. B.