Accueil National Les villageois de Dhfayri assiègent la mairie

Sour El-Ghozlane

Les villageois de Dhfayri assiègent la mairie

68

Hier dimanche, plusieurs dizaines d’habitants du village Dhfayri, dans la commune de Sour El-Ghozlane, ont tenu un rassemblement de protestation devant le siège de l’APC. Par cette action, ils réclament l’inscription d’un projet d’aménagement urbain pour leur localité. En plus de cette revendication, les villageois protestataires demandent le raccordement de leurs foyers au gaz naturel et au réseau d’alimentation en eau potable, ainsi que le renforcement du réseau électrique.

Ainsi, et dès les premières heures de la matinée, plusieurs dizaines d’habitants de cette localité, sise à la périphérie Nord du chef-lieu de Sour El-Ghozlane, se sont regroupés devant l’entrée principale de la mairie, afin d’attirer l’attention du premier responsable de cette commune sur leur cadre de vie «déplorable». Les protestataires font savoir qu’aucun projet de développement local n’a été inscrit pour cette localité depuis les années 1990. Ils mettent donc l’accent sur l’impératif de procéder au raccordement de leurs demeures au gaz naturel et à l’eau potable, en plus de l’inscription d’un projet d’aménagement urbain. Des opérations réclamées avec insistance.

Par ailleurs, villageois ont soulevé le problème de la dégradation de l’unique école primaire, en plus de son manque en moyens humains : «Notre localité est marginalisée par les responsables locaux qui ne viennent jamais nous rendre visite pour constater l’ampleur de la dégradation de notre cadre vie. Nous souffrons énormément de la dégradation du réseau routier et de l’absence de commodités nécessaires, comme le gaz naturel et l’eau potable. Nous souffrons aussi, et depuis des années, du problème des chutes de tension électrique, notamment en été.

C’est d’ailleurs pour cela que nous exigeons l’inscription d’un projet pour le renforcement du réseau électrique du village, car celui existant ne suffit plus à couvrir nos besoins en cette énergie», a expliqué l’un des protestataires. A noter, enfin, que les villageois ont été reçus durant la même matinée par le maire de Sour El-Ghozlane, qui a tenu à les rassurer quant au raccordement au gaz naturel et à l’eau potable. Le même responsable local a, en outre, affirmé que ses services ont déjà réalisé une étude technique pour l’aménagement urbain de la localité. Un projet sera inscrit juste après la réalisation des réseaux d’alimentation en gaz et en eau potable, a-t-il promis.

Oussama Khitouche