Accueil A la une Opération grand nettoyage aujourd’hui

Tizi Ouzou

Opération grand nettoyage aujourd’hui

454

Le conseil de wilaya de Tizi-Ouzou, réuni mercredi dernier sous la présidence du wali, a abordé plusieurs secteurs notamment le manque d’eau, la lutte contre les feux de forêts et surtout l’environnement qui reste l’une des préoccupations des autorités locales.

Lors de son intervention, le wali de Tizi-Ouzou, M. Djemaa, a appelé à multiplier les efforts pour éviter le départ des feux «qui viennent à bout du patrimoine forestier de la wilaya», mais aussi pour préserver les récoltes céréalières.

Le wali a indiqué : «Pour avancer et terminer la campagne moisson-battage d’ici le 20 août prochain, il faut mettre le paquet et surtout donner de l’importance à la lutte contre les feux de forêts. Il faut être vigilants et mobiliser tous les moyens de toutes les structures. C’est aussi une occasion pour demander la collaboration et la participation des citoyens en matière de nettoyage et d’élimination des causes des départs de feux. Il est important de faire participer et impliquer toutes les parties de la société pour préserver nos forêts et cultures, notamment céréalières et fruitières». M. Djemaa a, par ailleurs, appelé à une campagne de nettoyage au chef-lieu de la wilaya et au niveau des plages.

«Nous demandons à toutes les directions de participer à l’opération de nettoyage que nous organiserons samedi (NDLR aujourd’hui). Nous lançons également un appel aux citoyens et aux habitants ainsi qu’aux associations de participer massivement à cette opération de propreté, pour venir à bout des points noirs et des déchets de toutes natures qui ont envahi les cités et quartiers de la ville des Genêts mais aussi les abords de tous les axes routiers. Nous appelons aussi les chefs de daïras à assurer des opérations similaires au niveau des plages de notre wilaya et à mobiliser tous les moyens pour garantir la propreté des plages. Bien entendu, les associations et les citoyens sont également appelés à y contribuer».

Par ailleurs, le problème du manque d’eau a également été abordé. Les directions concernées ont été appelées à se mobiliser pour garantir une meilleure alimentation et une meilleure distribution de ce liquide rare et précieux pour la population, notamment celle résidant en haute montagne. En effet, l’eau potable fait défaut dans plusieurs localités de la wilaya, notamment à Béni Yenni, Mâatkas, Béni Aissi, Béni Douala et Aghribs.

Les chutes de tension et les coupures d’électricité sont également signalées à travers plusieurs communes de la wilaya. La population continue à espérer passer un été serein sans devoir recourir aux actions de protestation et au feuilleton des fermetures des sièges de l’ADE, de l’hydraulique, de la Sonelgaz, des APC et des routes, comme c’est le cas depuis plusieurs années.
Hocine T.