Accueil National Production record de 73 000 quintaux

BÉJAÏA - Fin de la campagne moisson-battage

Production record de 73 000 quintaux

224

Avec une production de 73 000 quintaux, la wilaya de Béjaïa vient d’enregistrer un nouveau record dans la culture des céréales, au titre de la saison agricole 2018/2019.

C’est ce qu’a indiqué un responsable de l’Union des coopératives agricoles (UCA). Un organisme chargé de stocker les récoltes céréalières de la wilaya de Béjaïa et dont le siège se trouve à Oued Ghir. «C’est une première dans la wilaya de Béjaïa. La récolte céréalière n’a jamais atteint dans la région le seuil des 73 000 quintaux. Nous avons réalisé 20 % de plus par rapport à la production de la saison précédente», s’est félicité le même responsable.

Ce bon rendement est dû à la présence des pluies abondantes, notamment au mois de mars, période durant laquelle les céréales ont besoin d’eau, a-t-on expliqué. Il faut aussi noter le travail «formidable» effectué par la Commission chargée du perfectionnement et de l’encadrement du secteur de l’agriculture, relevant de la Direction des services agricoles de Béjaïa, qui a multiplié, ces dernières années, les journées de formation, au profit des céréaliculteurs de la wilaya, et ce dans le cadre du développement et de la promotion de la filière céréalière. Il s’agit, notamment, de l’organisation de Journées d’étude, visant la sensibilisation des agriculteurs sur les maladies touchant la céréaliculture.

En outre, le suivi rigoureux de l’itinéraire technique par les agriculteurs a considérablement contribué à la réalisation d’une telle performance. De même, la campagne moisson-battage de la saison 2018/2019 a été marquée par l’ouverture d’autres points de stockage des céréales et le renforcement en moissonneuses. En effet, d’autres silos de stockage ont été ouverts à Kherrata et Sidi-Aïch, en plus de ceux existant dans la commune d’Oued Ghir. Pour rappel, plus de 6 000 hectares ont été emblavés cette saison, dont la majorité, soit plus de 4 000 hectares, de blé dur. Dans un autre chapitre, les responsables de l’UCA d’Oued Ghir informent les céréaliculteurs de la wilaya qu’un guichet unique, composé de la CRMA, la BADR et l’UCA est ouvert à leur niveau pour permettre aux fellahs intéressés d’obtenir des crédits bancaires, en prévision de la prochaine campagne labours-semailles.

Devant la cherté des semences, engrais et désherbants, bien des agriculteurs ne peuvent, par leurs propres moyens, emblaver leurs terrains. La CRMA, qui a organisé, dernièrement, une campagne de sensibilisation, en direction des agriculteurs, offre à ces derniers des contrats d’assurances appropriés afin de leur permettre de se prémunir en cas de calamités naturelles, alors que la BADR se chargera du financement de l’agriculture par des crédits avantageux.
B. S.