Accueil National Séminaire sur la figue à Lemsella

Il aura lieu demain

Séminaire sur la figue à Lemsella

222

Le village Lemsella, dans la commune d’Illoula Oumalou, abritera demain lundi un séminaire qui traitera de «La figue fraîche dans la wilaya de Tizi Ouzou». Organisé par la direction des services agricoles de la wilaya de Tizi Ouzou, cet événement viendra en quelque sorte couronner la traditionnelle Fête locale de la figue, tenue récemment. Ce rendez-vous annuel dédié à ce fruit du terroir est, pour rappel, devenu un événement incontournable dans la vie du village Lemsella et draine des visiteurs plus importants d’année en année.

Pour revenir au séminaire, plusieurs acteurs seront de la partie, à commencer par la direction des services agricoles de la wilaya de Tizi Ouzou, qui n’est autre que l’organisatrice, la conservation des forêts, l’Institut de technologie et moyens agricoles spécialisés (ITMAS), la caisse régionale de mutualité agricole (CRMA), etc. Même l’association «Tighilt Lemsella», qui organise annuellement et avec succès la Fête de la figue, est partie prenante de ce séminaire, premier du genre dans la région. Ce dernier s’annonce enrichissant à plus d’un titre, car il s’agira, entre autres, d’aborder le volet très important de la commercialisation de ce fruit du terroir.

Actuellement, la vente de celui-ci se déroule dans un cadre non organisé et anarchique qui ne peut encourager ni les producteurs, ni les consommateurs. Ce produit agricole est exposé à la vente particulièrement dans les marchés informels ou sur les abords des routes, et à des prix exorbitants ! En effet, ces jours-ci, il affiche 600 DA le kilogramme. Ainsi, la mise en place d’une stratégie adéquate sur le marché s’impose si on veut valoriser ce fruit (frais ou sec), aux innombrables vertus nutritionnelles. Les failles dans la commercialisation des fruits du terroir concernent aussi la figue de Barbarie et l’huile d’olive, entre autres.

A. M.