Accueil National Une année de prison ferme pour le voleur de chaussures dans les...

El-Kseur

Une année de prison ferme pour le voleur de chaussures dans les mosquées

202

Un voleur, qui s’est spécialisé dans le vol des chaussures à l’intérieur des mosquées d’El Kseur, a été appréhendé durant la troisième semaine du mois de Ramadhan par les éléments de la Police judiciaire de la daïra d’El Kseur, relevant de la Sûreté de la wilaya de Béjaïa. Le voleur, selon le communiqué de presse transmis par la Cellule de communication et des relations publiques de la police, ne s’intéressait qu’aux chaussures de très bonne qualité qui coûtent très cher pour qu’il puisse les revendre, en tant que chaussures d’occasion, à un très bon prix dans les marchés hebdomadaires.

Cette pratique malsaine de vol de chaussures dans les mosquées est devenue, ces derniers temps, selon les fidèles, très courante dans certaines villes du pays. Le voleur attend que les prieurs soient en position de prosternation pour s’approcher des chaussures des fidèles et en choisir les plus chères. Cette pratique est si courante dans certaines mosquées que les fidèles se munissent de sachets en plastic, où ils mettent leurs chaussures après les ablutions et les gardent devant eux jusqu’à la fin de la prière.

Les circonstances de l’arrestation du voleur d’El Kseur remontent, selon le même communiqué, au milieu du mois de Ramadhan, où un fidèle a été délesté de ses chaussures de grande marque dans une mosquée de la ville. L’enquête ouverte par les éléments de la Police judiciaire ainsi que l’exploitation des moyens techniques et modernes ont permis d’identifier le suspect, lequel a été surpris en flagrant délit de vol, alors qu’il s’apprêtait à quitter la mosquée avec une paire de chaussures entre les mains.

Il s’agit du dénommé H. Dj, portant le sobriquet «Biskou», 47 ans, résidant dans la ville de Béjaïa. Il a été présenté devant le procureur de la République territorialement compétent, qui l’a déféré en citation directe. Il a été condamné à une année de prison ferme et à 50 000 dinars d’amende pour vol en flagrant délit.

B Mouhoub.