Accueil Sport L’OG Béjaïa rafle la mise

Handisport Championnat d'Algérie d'Athlétisme

L’OG Béjaïa rafle la mise

2232

Le stade d’athlétisme de Souk El Tenine dans la wilaya de Béjaïa a abrité, du 2 au 4 juin derniers, le championnat d’Algérie d’athlétisme handisport, avec la participation de pas moins de 400 athlètes représentant 74 clubs issus de 23 wilayas.

L’OG Béjaïa s’est distingué lors de cette compétition par une belle moisson, où l’équipe chère à Sabrina Zerkak s’est offert 12 médailles (6 en or, 4 en argent et 2 en bronze). Les médailles d’or de l’OGB sont respectivement l’œuvre de L. Biba au 1500m et 800m, N. Sarah au 1500m et 800m ainsi que N. Hanane au saut en longueur et lancer de javelot, alors que les médailles en argent ont été obtenues par L. Malek au lancer de javelot et au lancer de disque, R. Redha au lancer de poids et N. Hanane au lancer de poids. Les deux médailles de bronze ont été décrochées par S. Sofiane au lancer de disque et L. Malek au lancer de poids. La femme à tout faire au sein du club, Mlle Zerkak Sabrina, nous a avoué à la fin de la compétition : « Je suis très fière de mes enfants et je les remercie du fond du cœur pour tous les efforts fournis tout au long de la compétition. Je remercie la fédération algérienne d’handisport, la ligue de Béjaïa, le responsable de stade Souk El Tenine, les officiels de la ligue, le DAS, la DJS, l’APC de Béjaïa et tous les présents qui ont honoré la cérémonie par leur présence ». Pour rappel, pas moins de 400 athlètes (garçons et filles) ont pris part à ce championnat d’Algérie d’athlétisme handisport (Tous types d’handicapes) saison 2014-2015. Les athlètes issus de 74 clubs établis à travers toute l’Algérie se sont disputés les titres nationaux mis en jeu, dans cinq concours (Longueur, Disque, Javelot, Poids et Club) pour différents types de handicap) et six épreuves (100m, 200m, 400, 800m, 1500m et 5000m). Les classes en compétition étaient au nombre de 19 pour les courses et 26 pour les concours. Chaque athlète engagé pourrait prendre part aux deux. Une moyenne de cinquante épreuves ont été programmées chaque jour de 9h00 jusqu’à 20h00. « Ce championnat d’Algérie est la dernière compétition pour l’athlétisme d’où seront sélectionnés les meilleurs athlètes (garçons et filles) qui représenteront l’Algérie aux différentes compétitions internationales qui se pointent à l’horizon », a indiqué le DOS, Aït Saïd Mansour, premier responsable de l’organisation sportive au sein de la Fédération algérienne d’handisport (FAH). En effet, trois compétitions de grande envergure sont au programme de l’équipe nationale d’athlétisme en 2015 : les championnats du Monde (Doha-octobre), les jeux africains (Brazzaville-septembre) et les jeux méditerranéens de plage (Pescara-septembre). Durant le rendez-vous de Béjaïa, toutes les épreuves se sont déroulées en finales directe à l’exception de quelques courses pour les visuels (T11 et T12). L’athlète ne peut prendre part qu’à trois épreuves au maximum, selon la réglementation internationale de l’IPC (Comité Paralympique International) « qui seront appliquées à la lettre surtout pour les concours », comme l’expliquent les règlements du championnat d’Algérie.

Z. H.