Accueil Sport «Nous n’avons pas à rougir de notre participation»

Lemouchi Mustapha Président de la FAVB A propos du Mondial de volley-ball des cadettes

«Nous n’avons pas à rougir de notre participation»

1722

La participation de la sélection algérienne de volley-ball (cadettes) au Mondial-2011 de la catégorie, qui a pris fin dimanche à Ankara (Turquie), a été « riche en enseignements » en dépit de la peu reluisante 16e et dernière place au classement, a estimé lundi le président de la Fédération algérienne de volley-ball (FAVB). « Nous n’avons pas à rougir de cette participation qui reste une bonne expérience pour nos filles en vue des futures échéances. C’est vrai que notre objectif était de passer au deuxième tour, mais l’essentiel est que nous avons terminé le tournoi avec beaucoup d’enseignements, il ne faut pas oublier que la dernière participation de l’Algérie dans ce mondial remonte à 1991″, a déclaré à l’APS le président de la FAVB, Lemouchi Mustapha. La sélection algérienne a terminé la compétition à la 16e et dernière place, à l’issue de sa défaite, dimanche à Ankara, devant Porto Rico, sur le score de 3 sets à 1, en match de classement pour les 15e et 16e places. Lors de ce rendez-vous international, le six algérien, manquant visiblement d’expérience à ce stade de la compétition, n’a enregistré aucune victoire en huit rencontres. »Les joueuses sont en plein période d’apprentissage et le fait de se frotter à des sélections mondiales, leur permettraient d’acquérir une certaine expérience qui leur servira dans le futur. Je suis persuadé qu’elles auront un meilleur visage lors des prochaines compétitions », a t-il ajouté.