Accueil A la une La JS Awzellaguen à pied d’œuvre à Dijon

HANDBALL FÉMININ - Tournoi Open Hand 2019 du 27 au 29 août

La JS Awzellaguen à pied d’œuvre à Dijon

213

La JS Awzellaguen s’est envolée, samedi dernier, en direction de Dijon (France), pour participer à l’Open Hand 2019, une grande manifestation annuelle qu’organise le club local.

Le tournoi Open Hand by Harmonie Mutuelle, qui en est à sa 5e édition, débutera donc aujourd’hui et s’étalera jusqu’au 29 août. Il sera abrité par les salles «Véronique Pecqueux-Roland» de Longvic et «A. Sellenet» de Dijon et verra la participation des meilleures équipes françaises, italiennes et algérienne, a-t-on appris.

Quatre internationales du club sont depuis le 11 du mois sur place Par ailleurs quatre joueuses de la JS Awzellaguene, qui font partie de la sélection nationale, sont depuis le 11 du mois en cours à Dijon pour subir des essais avec le club de la JSDA (ex-CDB). La JS Awzelaguen, ce club de handball féminin qui évolue dans le palier de l’Excellence Dames, avait réalisé l’une de ses plus mauvaises saisons sportives depuis sa montée en élite du handball féminin. Mais cela n’a pas empêché des clubs français, notamment, de s’intéresser à ses joueuses, qui ont montré de belles choses tant sur le plan technique que moral.

Ainsi donc, quatre de ses joueuses sont parties, le 11 août, à Dijon, pour passer des tests avec le club local du JDA (Ex-CDB). Un club qui est l’une des attractions du Championnat français de handball. Il s’agit de Hamoudi Sihem, Aït Yahia Djidji, Belatrèche Sonia et Berraki Cristelle. Ces dernières ont été chaleureusement accueillies à Dijon par la présidente du club, Nathalie Vocoret, et l’un des membres du Comité de gestion du JDA, à savoir Christophe Buisson. Nicolas Bruno, le coach des U18 de ce club, était également présent.

C’est sous la houlette du directeur sportif, Anthony Favier, que les tests se sont déroulés pour les filles de la JSA. Il aurait décelé beaucoup de qualités chez les joueuses citées, qui ont montré de grandes potentialités et qui sont promises à un bel avenir. Berraki Cristelle s’engage avec Troyes (Nationale 2 française) Un autre rendez-vous leur a été donné pour de nouveaux tests l’hiver prochain.

D’autre part, selon les informations recueillies, sur conseil et orientation de responsables techniques et administratifs, la gardienne de la Jeunesse Sportive d’Awzellaguen, en l’occurrence Berraki Cristelle, s’est vu proposer un essai auprès du club voisin de Troyes. Un club pensionnaire de la Nationale 2 française qui ambitionne d’accéder en élite à l’issue de la saison sportive 2019-2020. Ce furent des essais concluants sur tous les plans, ce qui a poussé les responsables du club de Saint-Maure de Troyes à lui proposer directement un engagement dès cette année.
R Medhouche.