Accueil Sport La JSK s’accroche au podium

LIGUE 1 - Grâce au nul ramené de Sétif

La JSK s’accroche au podium

574

La JSK a réussi une bonne opération avant-hier, en revenant avec un nul (0 – 0) de Sétif face à l’ESS.

Dans un match équitable dans l’ensemble, les Kabyles auraient néanmoins pu revenir avec les trois points de la confrontation. Les coéquipiers de Hamroune ont en effet raté plusieurs occasions nettes de scorer. La stratégie de Zelfani de bloquer l’ESS a toutefois porté ses fruits, puisque Djahnit, Touré et leurs camarades ont échoué à trouver le chemin des filets kabyles, en dépit de leur multiples occasions. Et malgré quelques regrets d’avoir raté une victoire à leur portée, ce point du nul reste un résultat positif pour les Jaune et Vert. Tout en arrêtant la belle série de l’ESS, la JSK augmente ses chances de jouer la ligue des champions africaine la saison prochaine. Actuellement quatrième au classement avec 36 points, à 4 points du leader, le CRB, qui a néanmoins un match de retard, la JSK est toujours en course pour le titre. Mais à huit journées de la fin de la saison, les Kabyles devront récolter le maximum de points lors des prochains matchs, tout en espérant des faux pas de leurs concurrents.

Ils ont au moins de grandes chances de terminer la saison à la deuxième place, synonyme d’une participation à la ligue des champions la saison prochaine. Surtout que l’équipe n’est qu’à un point seulement du dauphin, l’ESS, et du troisième, le MCA, qui totalisent chacun 37 points avec un match au moins pour le doyen. Mais le staff technique kabyle doit bien préparer les prochains rendez-vous, en profitant de cet arrêt du championnat imposé par le COVID-19. Les huit matchs restants sont des matchs de Coupe pour le club, à commencer par le prochain face au CSC, qui prétend aussi à terminer la saison sur le podium et qui a écrasé, avant-hier, la formation de l’USB sur le score lourd de trois buts à zéro au stade Hamlaoui de Constantine. Une chose est sûre, le coach Zelfani a réussi son pari à Sétif, en imposant le nul à une équipe qui affiche une belle forme et qui a enchaîné une belle suite de matchs sans défaites. Les supporters kabyles continuent donc d’espérer le titre, après le dernier en date, celui de l’année 2008.

Aït Abdeslam, la révélation !

Le jeune défenseur kabyle Ahmed Aït Abdeslam a été choisi par le coach Zelfani pour remplacer le capitaine Saâdou, blessé, dans l’axe de la défense. Incorporé dans son poste de prédilection, le joueur a réussi un match plein, livrant une belle prestation lors de la confrontation d’avant-hier. Zelfani a donc fait le bon choix. Et le fait d’avoir réussi un tel match devant une grande équipe de l’ESS ne peut que motiver davantage le jeune défendeur kabyle pour les prochains rendez-vous. Par ailleurs, un incident est à déplorer lors de ce match ESS – JSK entre l’entraîneur adjoint kabyle, Mourad Karouf, et l’attaquant Bensayeh. Karouf aurait fait une remarque au joueur qui l’aurait mal prise et réagi violemment avant d’aller aux vestiaires avant même la fin de la première mi-temps. Affaire à suivre.
M. L.