Accueil A la une Le Kényan Kipruto vainqueur

ATHLÉTISME - Semi-marathon international de la ville de Béjaïa

Le Kényan Kipruto vainqueur

320

La ville de Béjaïa a vibré, hier matin, au rythme du quatorzième Semi-marathon international qui a connu une forte participation étrangère et nationale. Cette manifestation, organisée par l’AMC Béjaïa, a été rehaussée par la présence du wali, du DJS, du chef de daïra et du P/APC de Béjaïa ainsi que de plusieurs élus APC et APW et invités de la famille sportive locale et nationale. C’est un total de 5 210 coureurs venus de 45 wilayas et de 49 communes de la wilaya de Béjaïa, ainsi que 37 athlètes de 14 pays étrangers, dont 12 d’élite mondiale (8 hommes et 4 femmes), qui ont participé à cet événement dans sa 14e édition. Destinée aux enfants, la première course (3 km) a drainé un peu plus de 1 000 coureurs locaux. Elle a été une réussite totale sur le plan organisationnel.

La deuxième, sur 7km, a vu la participation d’environ 2 000 athlètes. La première place chez les hommes est revenue à Ourghi Ramdane, suivi de Yousfi Hamza et de Bensaïd Amine, alors que chez les dames, c’était Boudjahid Saâdia, qui a devancé respectivement Takeznoute Hakima et Slimani Massilia. La course la plus attendue était celle des As, qui a vu la participation d’une élite mondiale et de plusieurs étrangers, venus du Kenya, de France, de Russie, de Tunisie, du Maroc, de l’Ouganda, d’Éthiopie, de Tanzanie, etc. Au final, c’est le Kényan Silas Kipruto, ayant achevé les 21, 097 km avec un chrono de 1h03’33’’, qui s’est emparé de la première place, suivi successivement du marocain Omar Aït Chitachen et de l’Ougandais Micheal Kiprop Kapchebusha.

L’Algérien Laâmeuch El-Hadi a terminé cinquième. Chez les dames, la course a été disputée tout le long du parcours, mais la première place est revenue à Damaris Mutua Muthée du Bahreïn avec un chrono de 1h16’03’’, suivie de l’Algérienne Senani Riham et de Kebira El Gmiri du Maroc, alors que la Béjaouie Siham Aït Athmane s’est offert la 4e place. À la fin de cet événement sportif, le président de l’AMCB et de la commission d’organisation du semi-marathon, Haddad Fatah, dira : «Aujourd’hui (ndlr, hier) nous avons assisté à une grande fête du sport à Béjaïa et en Algérie. L’organisation était parfaite et tous les participants étaient contents de l’accueil qui leur a été réservé.

Je remercie toutes les personnes qui nous ont aidés, que ce soit nos sponsors ou les autorités locales, à leur tête l’APC de Béjaïa. J’espère qu’à l’avenir, les autorités locales mettront le paquet pour donner une plus grande dimension à cet évènement qui commence à prendre place au niveau international et dans l’agenda de l’AIMS». Avant la clôture, des médailles et des chèques ont été remis aux 10 premiers de chaque catégorie, dont le Kényan Silas Kipruto, qui a empoché 60 millions de centimes.

Z. H.