Accueil Sport «les infrastructure à la disposition des associations»

HOCINE HEMAL, directeur de l’OPOW Rabah Bitat de Bouira

«les infrastructure à la disposition des associations»

234

L’Office des Parcs Omnisports de la wilaya de Bouira, qui a rouvert ses portes en août dernier avec l’installation officielle de Hocine Hemal comme directeur en remplacement à Fouad Dabba démis de ses fonctions, est en train de revivre. Fouad Dabba a été relevé pour rappel suite un long bras de fer avec les fonctionnaires de l’OPOW. Depuis son installation, le nouveau directeur qui occupait auparavant le poste de directeur de l’ODEJ Mohamed Issiakhem de Bouira voulait apporter sa touche à commencer par la réouverture des dix piscines attachées à l’Office au profit des citoyens, notamment les nécessiteux et ce, dans un cadre organisé en harmonie avec les services des communes où sont implantées les piscines.

Les premières actions était aussi l’ouverture des autres infrastructures sportives pour les associations et clubs sportifs, le lancement d’une campagne de nettoyage des lieux en impliquant les travailleurs de l’OPOW ainsi que la plantation de 400 arbres le long de l’OPOW suite à un accord avec la direction des forêts de la wilaya.

Levée de toutes les sanctions disciplinaires et administratives

Dans le but de tourner la page et d’entamer une nouvelle phase de relation de travail entre les responsables et les fonctionnaires de l’OPOW, le nouveau directeur a procédé à la levée de toutes les sanctions administratives et disciplinaires décidées par son prédécesseur contre plusieurs fonctionnaires. Une décision a été signée par le Directeur de l’OPOW est entrée en vigueur depuis le lundi 02 septembre. Hemmal s’est dit «convaincu que les sanctions administratives et disciplinaires infligées à des fonctionnaires sont arbitraires et ne méritent pas d’être maintenues».

Par ailleurs, lors de notre déplacement sur les lieux, l’OPOW était en pleine mutation, ça bougeait de partout, réparation, peinture des murs et de l’enceinte de l’OPOW, travaux de finitions des sous gradins de la nouvelle tribune de 5000 places qui abritera aussi quatre salles de sport multidisciplinaires ainsi que le nouveau siège de l’administration de l’OPOW. Même la cafétéria et le restaurant ont été ouverts aux athlètes, aux fonctionnaires de l’OPOW et même au public.

D’ailleurs, des dizaines de familles se retrouvent chaque soir dans cet endroit spacieux loin du bruit de la ville. À l’intérieur, les salles jadis abandonnées et utilisées comme débarras ont toutes été nettoyées, notamment les deux saunas et la salle de sport. À noter aussi la réhabilitation du CMS (centre médicaux sportif) de l’OPOW. À cet effet, Hemmal dit avoir contacté le centre national de médecine sportive avec lequel une convention a été signée pour sa réouverture avec l’affectation de deux médecins généralistes, un kiné, un psychologue et un infirmier. C’est une véritable révolution que le nouveau directeur de l’OPOW est en train de mener avec les fonctionnaires engagés avec lui pour relever le défi et démontrer qu’ils sont là pour accomplir au mieux leur tâche et fonction, à condition qu’ils soient respectés et considérés par leur hiérarchie.

Ouverture du stade OPOW Rabah Bitat, une priorité, voire une urgence

Fermé en 2011 pour plusieurs travaux, dont la pose de la toiture de la tribune officielle et l’extension des gradins avec la réalisation d’une tribune de 5000 places, l’ouverture du stade de l’OPOW Rabah Bitat est désormais une priorité, voire une urgence, précisera M Hemmal Hocine qui dit en substance : «Nous avons clôturé tous les accès menant à l’enceinte du terrain et procéder au nettoyage des vestiaires et sanitaires qui seront désormais mis à la disposition des athlètes, associations sportives et CSA».

Toujours selon le nouveau directeur, «une commission diligentée par le MJS s’est rendue à trois reprises sur place pour superviser le stade, nous avons obtenu l’engagement du département de Bernaoui pour la réhabilitation de la pelouse dans les meilleurs délais, le stade sera aussi doté d’un tableau électronique, et sa réouverture aura lieu juste après son homologation par la commission d’homologation et d’audit des stades de la LRFA ou la FAF». Il faut noter qu’avec le problème de terrains non homologués dans la région algéroise, il est opportun d’accélérer la cadence des travaux restants pour son utilisation par les équipes locales, régionales et même nationales.

Le stade d’une dimension réglementaire doté de vestiaires modernes et de gradins pouvant contenir jusqu’à 20 000 supporters peut accueillir des rencontres des équipes d’élites (National Une et deux Mobilis), même le terrain de proximité jouxtant le principal a connu du changement, à commencer par le lancement d’un projet pour la réalisation des sanitaires au profit des utilisateurs du stade, athlètes, écoles et clubs de différentes disciplines sportives (filles et garçons), avec l’installation d’une cabine pour un agent qui sera chargé de la gestion des lieux, notamment le respect des créneaux horaires par les clubs et écoles sportifs. Par conséquent, Hocine Hemmal se dit optimiste que le stade ouvrira ses portes dans un avenir proche et sera surtout mieux loti et prêt pour accueillir les jeux arabes prévues en Algérie en 2022.

M’hena A.