Accueil Sport L’ES Timezrit retrouve la sérénité

RÉGIONALE 2 - A quelques jours du coup d’envoi du championnat

L’ES Timezrit retrouve la sérénité

50

Les Espérantistes continuent de se préparer dans la sérénité en prévision de la reprise de la compétition qui aura lieu le 11 octobre.

Après le climat d’expectative et ceux qui ont suivi le feuilleton estival déprimant qui a régné durant l’intersaison et ce en raison d’absence de candidat à la présidence du club après trois AGE, que notre journal a rapporté dans son intégralité, savent qu’il y a seulement deux semaines qu’un directoire a été mis en place par le P/APC. La situation semble se stabiliser au fur et à mesure dans le camp des Orange. Pour l’heure, la direction a arrêté la liste des joueurs qui porteront les couleurs du club n’Ath Yemel. Les Espérantistes continuent de se préparer dans la sérénité en prévision de la reprise de la compétition qui aura lieu le 11 octobre pour la Régionale 2 .

D’ailleurs, ils ont entamé leur deuxième semaine de préparation avec le programme mis en place par le duo Bouiache-Medouri. Ils peaufine l’effectif dans le but évident de mettre sur pied un groupe conquérant capable de tenir tête aux ténors de cette division à l’image de l’USM Bejaia, l’O Akbou, FC Tadmaït, WR Bordj Menaiel, le MC Bouira, l’ES Draa El Mizan, CRB Kherrata, l’ES Bir Ghbalou, la JS Boukhalfa, et DC Boghni pour ne citer que ceux là. D’ailleurs, en dépit du retard accusé en ce qui concerne les préparatifs de la nouvelle saison, les choses vont plutôt bien pour cette équipe de Timezrit.

Ainsi, après avoir disputé jusque-là deux rencontres amicales, et perdu vendredi dernier devant les juniors de la JSM Bejaia 3-2 et le second samedi dernier face au pensionnaire de la division d’honneur la JSB Amizour perdu également au stade Touati Larbi sur le même score 3-2, il est constaté que les joueurs sont en nette progression dans cette préparation, avec notamment le programme mis en place par le staff technique composé du duo Nacim Bouiche et Mourad Meddour suscitant leur satisfaction et ce, après quinze jours de préparation. Certains éléments ont affiché une bonne forme en s’illustrant lors de ces rencontres bien qu’il soit encore trop tôt pour juger des joueurs en pleine préparation, sachant que ces joutes amicales ne sont pas de vraies références pour juger les capacités et la prestation du groupe. Le staff technique a fait tourner tout son effectif et a même enregistré des satisfactions.

Il nous dira en substance: «Il y a cette envie et ce courage chez les joueurs de se donner à fond. Ce ne sont pas les qualités qui manquent, je déplore seulement le retard accusé dans la préparation, mais je pense que cela va venir». Le technicien est en train de réfléchir sur la meilleure composante capable de débuter la compétition. En attendant, le groupe peaufine sa préparation au stade de Timelahine.

Au programme figure une joute contre l’US Sidi-Ayad qui a eu lieu hier. Enfin, le staff technique estime que l’équipe est en train de trouver petit à petit ses marques et que le travail se déroule dans une très bonne ambiance et avec le sérieux exigé. «C’est toujours un peu délicat de juger une équipe qui démarre très en retard après avoir effectué des matchs de préparation. Sur le plan du rendement individuel, le staff technique nous a fait bien travailler », confie l’un des joueurs.

Tahar H.