Accueil Sport Matchs amicaux

Matchs amicaux

65

L’AC Boudjima battue par le CS Ihasnaouene

La formation de l’AC Boudjima, qui reprendra du service cette saison, après plusieurs années de gel, s’est mesurée, avant-hier, au CS Ihasnaouene. Au cours de ce match, les gars de Boudjima se sont inclinés sur le sore de trois bus à zéro devant les banlieusards de Tizi Ouzou, qui confirment leur bonne santé de match en match. Ainsi, les jeunots d’Amar Gas, sur une victoire face à un sociétaire de la Division honneur, à savoir le FC Ouadhias, n’ont pas eu trop de mal pour venir à bout de leur adversaire, lequel concédera trois réalisations signées par Zidelmal Chafa, auteur d’un doublé, et Flisi Mehdi. Mais au-delà de ce résultat technique, cette joute a été marquée par une grande sportivité et fut l’occasion pour les deux staffs de voir à l’œuvre leurs joueurs et d’évaluer le travail effectué jusque-là.

Le FC Ouadhias et le NA Redjaouna font match nul

Le FC Ouadhias poursuit sa série de matches amicaux, en prévision du coup d’envoi du Championnat de wilaya, programmé pour le 5 octobre prochain. Avant-hier, son invité du jour avait pour nom le NA Redjaouna. Le match s’est terminé sur un score de parité d’un but à un entre les deux sociétaires de la division honneur de Tizi-Ouzou. Un résultat qui ne reflète guère la physionomie de la partie. Les antagonistes, pour rappel, se sont créés de nombreuses occasions qui auraient pu faire pencher la balance d’un côté ou de l’autre, en vain. En ce qui concerne les deux staffs, le plus important pour eux est d’avoir fait tourner leurs effectifs, ce qui leur a permis d’avoir une idée sur le onze qui débutera le Championnat, samedi prochain.

L’US Tirmitine atomise l’US Bouhinoun

La formation de l’US Tirmitine, qui accueillait, avant-hier, dans son jardin, l’US Bouhinoun, n’y est pas allée avec le dos de la cuillère pour atomiser son invité du jour sur le score sans appel de cinq buts à zéro. Des buts marqués par Merouk Ramdane, Cherifi Younes, Amir Salim, Achmoun Lounes et Moulahcen Gaya. Les poulains du coach Ouafi, qui se sont inclinés (4 – 1), lors de la précédente partie, pour la première fois depuis le début de leur préparation, devant le CA Fréha, un pensionnaire de la Division honneur, n’ont pas laissé filer l’occasion de se distinguer, à nouveau, samedi dernier, en sortant la grosse artillerie devant les banlieusards de Tizi Ouzou, lesquels avaient moins de matchs dans les jambes.

S. K.