Par DDK | 16 Aout 2018 | 1520 lecture(s)

AMIZOUR - 12e édition du Festival du théâtre amateur

La fête bat son plein depuis hier

Pas moins de douze spectacles théâtraux sont au menu de la 12e édition du théâtre amateur Malek Bouguermouh d’Amizour, dont le coup d’envoi a été donné, hier, au niveau du centre culturel qui porte le nom du défunt artiste. Hier mercredi, après le rituel dépôt de gerbes de fleurs sur les tombes des frères Malek et Abderrahmane Bouguermouh au cimetière d’Ighzer Amokrane dans la matinée, place fut faite à un spectacle musical, à des tours de clown et des saltimbanques en échasses de la troupe «Arach n-Tilleli» de Toudja. S’en est suivie une parade théâtrale de rue avec la troupe locale «Tagrawla u fennan» du jeune comédien Aziz Boumaza, en guise d’accueil des troupes théâtrales participantes, venus de différentes wilayas. Juste après la cérémonie d’ouverture, la troupe du TRB est montée sur scène avec la fameuse pièce «H’zam El Ghoula» de Omar Fetmouche qui ouvrit ainsi le bal de ces 5 soirées 100% théâtre. Les amoureux du théâtre, très nombreux dans la région, attendaient avec impatience cette manifestation, «qui anime les soirées estivales l’espace de quelques jours», nous dira-t-on. Pour l’édition de cette année, ce sont 11 wilayas qui participent au Festival. 11 troupes en lice, dont certaines sont des habituées de la manifestation, telle la troupe «Assirem» d’Akbou et «Tafrara» de Larbâa Nath Irathen. Outre l’animation sur les planches, des ateliers de formation sur la mise en scène et la chorégraphie sont au menu, ainsi qu’une foire économique qui restera ouverte durant les 5 jours. Concernant le concours «Malek Bouguermouh» de cette édition, c’est la troupe «Assirem», de l’association culturelle Tagherma d’Akbou, qui donnera le top départ, avec sa pièce «Antigone» de Hamza Boukir. Elle sera suivie de la troupe de Mostaganem avec sa pièce «H’dar + carnaval» d’Abdelkader Alloula, puis viendra le tour de la troupe «Cirta» des Issers (Boumerdès) avec la pièce «Le rebelle» de Daid Azzedine. Pour rappel, le Festival est organisé par la ligue communale des activités culturelles de jeunes d’Amizour, avec le concours de la DJS, de la DC et du TRB, et bien sûr l’APC d’Amizour. Un hommage sera rendu à Daamache Abdelhamid, ex-DJS de Béjaïa, décédé le 15 juin 2015.

Nadir Touati

0