Par DDK | 11 Octobre 2018 | 824 lecture(s)

TIZI-OUZOU Sensibilisation à l’environnement

Lancement d’une caravane samedi

Une caravane de sensibilisation à la protection de l’environnement sillonnera la wilaya Tizi-Ouzou du 13 au 20 de ce mois, a indiqué hier le président de l’association scientifique et écologique Arc-en-ciel, Rachid Doufène. Cette caravane sera animée par des universitaires et touchera plusieurs communes de la wilaya, dont Tizi-Ouzou, a précisé M. Doufène. Selon notre interlocuteur, l’objectif principal de cette caravane consiste à promouvoir la charte citoyenne, signée en 2016, à laquelle ont adhéré plusieurs villages, communes et daïras, situés autour du barrage de Taksebt. Il est aussi question de faire face aux dangers sanitaires de l’environnement, comme elle (association) sera vectrice du développement durable (gestion des déchets, tourisme solidaire, commerce équitable et énergies renouvelables).L’association, toujours par le biais de son président, souligne que ce travail fait suite aux succès des grandes actions de nettoyage ayant touché plusieurs localités de la wilaya, dont Béni-Douala, Larbaâ Nath Irathen et Yakouren. L’association prévoit également, dans son programme, l’inauguration prochaine du premier gîte d’accueil paysan international, à Ouadhias, au Sud de Tizi-Ouzou. Un événement qui sera suivi de l’inauguration de deux autres gîtes similaires, à Larbaâ Nath Irathen et à Yakouren. Dans le cadre de son nouveau programme, la même organisation associative compte organiser une nouvelle opération de nettoyage dans la ville de Tizi-Ouzou, sous le slogan «Tous ensemble, rendons son honneur au Djurdjura, nettoyons sa capitale !». L’action est prévue pour le 27 du moins courant. En guise de récompense, les participants auront droit à un spectacle à la Maison de la culture Mouloud Mammeri, auquel un artiste de grande renommée sera convié. «Le déploiement d’une dynamique artistique émulative est indispensable pour accompagner le développement économique de la wilaya. L’ambiance ludique et interactive des programmes artistiques produira l’émulation nécessaire sur l’action du volontariat auprès des jeunes», fait remarquer, pour conclure, Rachid Doufène.

Nadia Rahab

0