44 commerces fermés à Béjaïa…

Partager

Les éléments des brigades de contrôle de la qualité et des prix et de la répression des fraudes de la direction de commerce de la wilaya de Béjaïa ont effectué 1 259 interventions sur le terrain durant ces vingt derniers jours.

Ces interventions se sont soldées par le constat de 482 infractions. Ces dernières, selon Ifrik Ahcène, chef service à la DCP, sont en rapport, notamment, avec «le manque d’hygiène, défaut d’étiquetage et étiquetage non conforme, non affichage des prix, défaut de facturation et exercice de l’activité commerciale sans autorisation ou registre du commerce». Dans ce même sillage, 449 procès verbaux de poursuites judicaires ont été dressés à l’encontre des commerçants indélicats et 44 locaux commerciaux ont été sommés de baisser rideau, a indiqué notre interlocuteur. En outre, I. Ahcène nous informera que les services de la DCP, suite à ces interventions, ont saisi une quantité importante de produits alimentaires impropres à la consommation pesant 1 564 kg et d’une valeur financière estimée à 198 764, 00 DA. Aussi, le bilan des interventions des brigades d’inspection et de contrôle des prix, qui ont été effectuées durant la première décade du mois de Ramadhan, fait état d’un défaut de facturation qui s’élève à 211 885 934, 00 DA. Enfin, et concernant les produits alimentaires de base, subventionnés par l’Etat, notre source précisera que les services de la direction du commerce de Béjaïa «surveillent et observent le marché pour veiller au respect des prix de ces produits réglementés».

Boualem Slimani

Partager