Les messages de soutien continuent d’affluer

Partager

La démission de Tayeb Mokadem de son poste de coordinateur de wilaya du RND continue de susciter des réactions et des motions de soutien émanant de différentes structures locales du parti. Hier, c’est la Coordination communale et de daïra du parti, de Tizi-Ouzou, qui exhortait le Secrétariat national du parti à « rejeter » la démission du Coordinateur de wilaya, et appelait celui-ci à « surseoir à sa décision ». Dans une lettre adressée au Secrétaire général du parti, la coordination communale et de daïra du RND de Tizi-Ouzou rejette « catégoriquement la démission de monsieur Tayeb Mokadem, en considération pour sa crédibilité sa sagesse, sa lucidité et son abnégation dans la gestion des affaires du parti, et pour avoir permis à celui-ci d’enregistrer un ancrage très significatif et sans précédent dans la wilaya de Tizi-Ouzou ». « Nous avons l’honneur de vous demander de bien vouloir ne pas laisser s’envenimer davantage l’atmosphère qui sévit au RND, à Tizi-Ouzou, en cette veille d’élection présidentielle du 17 avril 2014. Une situation découlant des agissements des protagonistes et dont vous en êtes régulièrement informé », est-il écrit dans la longue missive qui est adressée au premier responsable du parti.  Un autre message de soutien à Mokadem, parvenu hier à notre rédaction, émane du bureau communal de Mekla. « Nous vous apportons notre soutien contre ces détracteurs qui veulent nuire au RND de Tizi-Ouzou », est-il mentionné dans le message de soutien. Et de rappeler : « La chose que ces mêmes opportunistes oublient, est que c’est grâce à vous, Si Tayeb, que le parti a émergé au niveau de notre wilaya, par votre abnégation et votre énergie ».  Un autre message de soutien en faveur du Coordinateur démissionnaire vient du responsable du parti de la commune de Sidi Naâmane. Celui-ci « exhorte le Secrétariat national à refuser la démission de M. Mokadem et à le maintenir à son poste de Coordinateur de wilaya pour la stabilité du parti à Tizi-Ouzou, à la veille d’une élection capitale ».  « Nous soutenons M. Mokadem Tayeb et appelons à son maintien, comme nous condamnons le fait qu’il soit ciblé de la sorte, lui qui s’est consacré au parti (…) », écrit Atlaoui Mourad, Coordinateur du parti à Sidi Naâmane. Celui-ci ajoutera que « avoir ainsi visé M. Mokadem c’est un déshonneur pour le RND. C’est aussi la négation de la résolution du bureau national adoptée le 25 janvier 2014 ». 

M.A.T

Partager