19 blessés et un mort en une semaine

Partager

«Vingt quatre accidents de circulation ont été enregistrés, durant la semaine allant du 11 au 17 décembre courant, qui ont fait 19 blessés et un mort», a indiqué la Protection civile dans son bilan hebdomadaire. Toujours dans le cadre de ses activités opérationnelles et dans le chapitre secours et évacuation, la Protection civile est intervenue dans 282 cas, dont 49 blessés, 240 malades et deux morts. En outre, huit incendies ont été signalés durant la même semaine. Par ailleurs, dans le registre opérations diverses, la Protection civile a effectué 149 interventions, lors desquelles 14 blessés et deux décès ont été enregistrés. Le nombre total des interventions de la Protection civile pour la semaine du 11 au 17 décembre s’élève à 505 interventions. Concernant les cas de décès enregistrés, il s’agit selon la protection civile, «d’une femme âgée de 85 ans, trouvée morte allongée sur le sol dans un appartement fermé sis à la cité 600 logements à la nouvelle-ville de Tizi-Ouzou». «Elle a été évacuée au CHU Nedir Mohamed de Tizi-Ouzou et la cause de sa mort est indéterminée», ont-ils indiqué. En outre, les éléments de la Protection civile de l’unité d’Azazga, pour leur part, sont intervenus, le 14 décembre dernier vers 15h, suite au renversement d’un camion semi-remorque chargé de sable sur un véhicule léger, au lieu-dit les Saadoudi, au niveau de la RN12, dans la commune et daïra d’Azazga», précise-t-on. Selon notre source, la victime, de sexe masculin, désincarcérée, est décédée sur place et a été évacuée à l’hôpital d’Azazga. La troisième victime, indique-t-on, «est une femme âgée de 42 ans, retrouvée le 15 décembre dernier morte allongée dans sa chambre à son domicile sis à la cité 2000 logements à la nouvelle-ville de Tizi-Ouzou. Dans la même journée, la Protection civile est intervenue pour «l’évacuation d’un ouvrier décédé par électrocution au cours des travaux de construction dans un chantier, situé à proximité du dispensaire de Tizi Rached, dans la commune et daïra de Tizi Rached». La victime, âgée de 21 ans, a été évacuée à la morgue du CHU Nedir de Tizi-Ouzou. Samedi passé, les éléments de la Protection civile de l’unité de Ouadhias sont intervenus pour l’évacuation d’une femme âgée de 83 ans, déclarée décédée dès son admission à la polyclinique de Ouadhias.

Synthèse de Kamela Haddoum

Partager