À quand la nomination d’un nouvel entraîneur ?

Partager

C’est la question qui taraude encore les esprits des inconditionnels du club phare de la Soummam depuis le départ du coach Mustapha Biskri, suite au faux pas enregistré à domicile face au RCK (0 – 0) à l’issue de la cinquième journée du championnat. Chemin faisant, même Mokhtar Hariti s’est vu signifier lui aussi, par la direction des Vert et Rouge, une fin de fonction avant le dernier match du championnat contre l’ASO Chlef, aux côtés du préparateur physique, Abdelmalek Biskri, pour confier les commandes techniques au seul DTS du club, Samy Boussekine. Ce dernier avait, pour rappel, conduit son équipe à signer une semi-performance vendredi passé face au leader (1 – 1), ratant de peu une occasion en or de revenir avec la totalité du gain de la partie, n’était-ce cette égalisation arrachée in-extrémis par les hommes de Samir Zaoui. Autrement dit, la JSMB (12e, 8 points) qui souffle le chaud et le froid depuis le début de la saison en cours, n’a toujours pas goûté aux délices d’un succès, excepté celui obtenu aux dépens du RCR au stade de l’UMA à l’occasion de la journée inaugurale du championnat. Une situation qui tend à inquiéter les supporters du club mais aussi ses dirigeants qui, cela étant, ont tenu une réunion de travail dans la soirée d’avant-hier pour aborder la question de la succession de Biskri et le meilleur moyen d’aider l’équipe à effectuer son vrai envol dans ce présent exercice. Toutefois, ce conclave qui s’est tenu en présence du nouveau manager général du club, Hakim Amaouche, n’a pas apporté avec lui de nouveaux éclaircissements quant à cette question de la barre technique. En tout état de cause, une chose est désormais certaine, c’est qu’en dépit des quelques noms de techniciens circulant ces dernières heures dans l’entourage du club, à l’instar de celui de Benchouia et de Didier Gomez, les dirigeants, eux, ne veulent visiblement pas précipiter les choses au vu notamment de la nouvelle règlementation qui interdit plus de deux entraîneurs par saison pour les équipes des ligues 1 et 2 Mobilis. En attendant, le staff technique actuel composé du duo Samy Bousekine et de l’entraîneur des gardiens de but, Salim Fodhil, a donné rendez-vous pour hier après-midi aux joueurs afin d’entamer les préparatifs du match de la neuvième journée, prévu samedi prochain à domicile face à l’USM Blida.

B. Ouari

Partager