Double meurtre à Akbou

Partager

l Suite à une bagarre entre trois jeunes camarades qui avaient passé la moitié de la nuit du mercredi à jeudi à se saouler et à se droguer dans un endroit pas très recommandable du côté d’Akbou, l’ancienne caserne coloniale de Tifrit en l’occurrence, l’un des jeunes, selon une source digne de foi, poussa un deuxième par-dessus une falaise. Puis le troisième lascar, non content de ce qui venait de se passer, jette à son tour celui qui avait tué leur camarade. Résultat : deux morts. Le survivant sera présenté aujourd’hui devant le procureur de la République.

B. M.

Partager