Bezaâ loulou

Partager

n Djaballah aurait un salaire plus important que celui du chef du gouvernement. C’est ce que révèlent ses opposants, qui l’accusent également de détournement de fonds. C’est dire que la politique, ça peut rapporter gros. Le chef du MRN n’est pas le seul d’ailleurs. Il n’y a qu’à se renseigner sur le train de vie de certains leaders politiques, et vous allez être édifiés sur les sommes qu’ils ramassent, à défaut de les gagner. Ces agissements et pratiques ne font que discréditer la classe politique et éloigner le citoyen de la politique et du militantisme. Certains chefs se sont constitué de véritables empires économiques et financiers, avec résidences secondaires, carrosses de luxe, pied à terre à l’étranger et cartes Visa dans la poche. C’est d’autant plus choquant que leurs militants les ont vus arriver à la naissance du parti avec des chausseurs Sonipec et des complets Sonitex et aujourd’hui ils assistent à de véritables défilés de mode de couturiers parisiens.

Ouziri

Partager