600 arbres plantés à Béni Zmenzer…

Partager

Les fellahs, paysans et agriculteurs d’Ath Zmenzer, région qui fait partie de la circonscription agricole de Mâatkas qui englobe aussi les communes de Souk-el-Tenine et de Tirmitine, ont bénéficié ces derniers temps d’un programme d’appui dans le domaine de l’arboriculture. Ce programme qui rentre dans le cadre de la valorisation de l’agriculture de montagne s’est concrétisé grâce au fonds national de développement rural(FNDR) qui a permis aux propriétaires terriens de bénéficier de l’avantage accordé à raison de 100 arbustes par demandeur.

Le programme a suscité un grand engouement et une demande assez importante, puisque quelque 600 plants ont été distribués par les services de l’agriculture. Connaissant la propension dans le domaine de la région à l’oléiculture, quelque 200 oliviers ont été plantés lors de cette campagne, alors que les autres genres n’ont pas manqué de susciter de l’intérêt non plus puisque plus de 400 arbustes, entre pruniers, figuiers…etc. ont été aussi concernés par la même campagne. Par ailleurs et alors que cette opération est totalement achevée, deux autres initiatives de la même subdivision ont été enregistrées. Il s’agit d’une opération de greffage et d’apiculture, filière qui prend de plus en plus d’ampleur dans la région.

Pour le greffage, la campagne étant en cours, elle concernera 630 oléastres et sera subventionnée à hauteur de 150 DA le sujet réussi. Quand à l’apiculture, il sera procédé à la distribution de 100 ruches pour les 20 fellahs demandeurs et ce à raison de 5 ruches par personne. Pour le volet subvention, le responsable de la subdivision en question, nous apprendra que l’apport personnel est défini à hauteur de 48% pour l’apiculture, 17 % pour l’oléiculture et de 35 % pour l’arboriculture, c’est-à-dire les autres genres à part l’olivier. Le reste du coût est une subvention accordée par les autorités en charge du secteur.

… Et 900 arbustes à Tirmitine

La même opération de plantation a été menée aussi dans la commune de Tirmitine par la subdivision de Maatkas, dont elle dépend. En effet, cette campagne a trouvé plus d’échos et d’intérêt dans cette région que celle de Béni Zmenzer, puisque plus de 900 arbustes ont été plantés. Comme il fallait s’y attendre, l’olivier a constitué la plus grande part avec 550 plants pour 360 pour les autres genres d’arbres. Concernant le greffage, ce sont également 500 oléastres qui seront greffés lors de cette campagne, alors que la distribution de 100 ruches pour l’élevage des abeilles sera entamée d’ici la semaine prochaine, selon le subdivisionnaire de l’agriculture.

Par ailleurs et en prévision de la prochaine saison des olives, une technique de compostage et de transformation est mise en place au niveau du village Azemou Oumeriem et ce pour valoriser les sous produits oléicoles que sont les margines et le grignon. Ce projet, réalisé en collaboration avec les services de l’agriculture, permet de transformer les margines en produit fertilisant et, probablement, le grignon en aliment de bétail.

Le projet s’inscrit aussi dans une perspective écologique, puisque il permet la récupération de ses substances hautement nocives pour l’environnement quand elles sont déversées dans la nature à partir des nombreuses huileries dont regorge la région. Ces dernières et pour les besoins de la récupération des margines ont été équipées de bassins de décantation.

Rabah A.

Partager