Brèves de M’cisna

Partager

Revêtement en bitume de la route principale

Les automobilistes de la commune de M’cisna notamment les transporteurs de voyageurs et de marchandises ont le sourire très large ces jours-ci suite au projet relevant du cadre sectoriel accordé par les pouvoirs publics pour le revêtement en bitume du CW menant de Seddouk vers Sidi Saïd, le chef-lieu communal. Les travaux entamés il y a quelques jours ont connu pour le moins que l’on puisse dire un avancement notable et sans nul doute ne tarderont pas à être achevés par l’entreprise bénéficiaire du dit projet qui a mis les bouchées doubles pour ne pas dépasser les délais de réalisation impartis.

Pour dire les bienfaits ressentis par la population, le bitumage de type tapis étalé sur la chaussée a été bien accueilli par les propriétaires de véhicules empruntant ce raccourci d’environ sept kilomètres.

Au demeurant, ils regrettent, cependant que l’élargissement de cette route n’ait pas été inclu dans ce projet salvateur.

En effet, à certains endroits, l’accotement est quasiment supprimé laissant la chaussée bordée par seulement le fossé, ce qui constitue un danger pour les automobilistes et les piétons.

Il y a lieu de signaler que les citoyens de cette commune enclavée dans le passé assez récent n’ont pas lésiné sur leur volonté pour solliciter par des écrits les pouvoirs publics leur demandant l’aménagement dans les plus brefs délais de cette route dont la chaussée est complètement détériorée et frisant l’impraticabilité à certains endroits.

Réalisation d’une bibliothèque

Une enclave culturelle dans une immensité désertique, voilà ce que se propose d’entreprendre la municipalité de M’cisna à travers la réalisation d’une bibliothèque communale.

D’après un élu communal, l’entreprise réalisatrice de ce projet est déjà retenue. “L’ouvrage est confié en tout corps d’état. Une première enveloppe de 670 millions de centimes a été dégagée à cet effet”, nous a confié notre source.

Et de préciser : “Si tout se passe comme prévu, le projet sera réceptionné au début de l’année 2009”.

N. M.

Partager