Trois policiers blessés, dont un stagiaire

Partager

L’unité de la Brigade mobile de la police judiciaire (BMPJ) stationnée sur les hauteurs de Tigzirt a été, hier matin, la cible d’une attaque au “heb heb” qui a fait, au moins, trois blessés.

Selon les informations en notre possession, il était 7h30 du matin quand un groupe terroriste, dont le nombre demeure indéterminé, a fait usage d’un mortier de fabrication artisanale pour lancer plusieurs “roquettes” sur le site des policiers. L’attaque s’est soldée, selon nos sources, par la blessure de trois policiers, dont un stagiaire. Leur état n’est pas jugé inquiétant. Toujours est-il que l’attaque a créé un indescriptible climat de panique et de confusion parmi les policiers et même au sein des militaires stationnés non loin de là, dans l’ex-centre de vacances appartenant à l’UNJA. Pendant plusieurs minutes, des terroriste, se sont positionnés sur une colline dominant les deux bases des services de sécurité.

Notons, enfin, que les assaillants ont immédiatement pris la clé des champs vers une destination inconnue. Une opération de recherche a été enclenchée par les forces combinées des services de sécurité pour débusquer les auteurs de l’attaque.

Ahmed B.

Partager