Ali Rial defenseur de la JSK : «La victoire face à l’ASK ne doit pas nous échapper»

Partager

Contacté le libero de charme de la JSK, Ali Rial, nous a livré ses impressions sur le dernier match face au FC Heartland. L’axial des Jaune et Vert, qui a assuré parfaitement son rôle sur le rectangle vert, s’est montré très confiant pour la suite du parcours dans cette compétition africaine. Ce dernier estime également que le premier match du Championnat face à l’AS Khroub ne doit pas leur échapper.

Dépêche de Kabylie : Que pouvez-vous nous dire sur le match nul ramené du Nigeria ?

Ali Rial : c’est en toute logique que nous revenons avec le point du nul, car nous avons su gérer convenablement les débats tout au long de la rencontre, et cela est dû à notre bonne préparation d’avant match durant toute la semaine. Maintenant, on est appelés à se préparer pour le premier match du Championnat face à l’AS Khroub, qui se profile à l’horizon.

Comment voyez-vous cette 1ère confrontation du Championnat ?

C’est un match difficile et nous sommes conscients de la difficulté de la mission qui nous attend face à l’AS Khroub, mais nous avons les moyens de contrer cette équipe, on doit se préparer sérieusement ses jours-ci. Je peux vous dire que nous sommes prêts pour débuter le Championnat en beauté.

Vous nous promettez alors un match séduisant…

Le charme d’un match du Championnat, c’est forcément l’ambiance qui règne dans les tribunes et l’envie de chaque équipe de dicter sa loi pour narguer son adversaire. C’est sûr qu’il aura beaucoup d’engagement de part et d’autre, mais dans l’art du fair-play.

Quelle sera, selon vous, la clé du match ?

Il faut être calme et patient et surtout ne pas laisser l’occasion à l’équipe adverse de prendre le monopole du ballon et faire le jeu, car elle a des joueurs capables de changer le cours d’un match. C’est pour cela qu’il faut les presser haut, tout en prouvant que nous sommes chez nous et que nous voulons nous aussi les trois points de la victoire.

Sincèrement, et vu votre poste de défenseur, ne craignez-vous pas les attaquants Khroubis ?

Absolument pas, car nous avons non seulement une bonne défense, mais une équipe homogène qui défend en groupe. Je sais que l’entraîneur devra nous donner de précieux conseils pour contrer l’adversaire et sortir vainqueurs à la fin de la rencontre.

Entretien réalisé par Kaci S.

Partager