Impressions

Partager

Mohamed Ahmed Touhami Wali de Béjaïa

«Une organisation impeccable»

« C’est une très bonne organisation avec son cachet international sous un air de fête. L’AMCB a acquis une grande expérience dans ce domaine et les autorités locales n’ont pas lésiné sur les moyens en offrant, avec la collaboration de l’APW, l’APC de Béjaïa et la DJS, les moyens humains et matériels pour la réussite de ce grand événement qui procurera de la joie à la population béjaouie.

Il va véhiculer une bonne image de notre wilaya vers l’extérieur avec la participation des pays étrangers qui vont sûrement garder une bonne impression de notre région. Je remercie beaucoup les organisateurs qui ont réussi sur tous les volets et je leur souhaite beaucoup de réussite à l’avenir avec une meilleure participation lors de la prochaine édition.

Je profite de cette occasion du 1 Mai pour souhaiter bonne fête à tous les travailleurs.»

Bouchoucha Kamel Député

«Un garnd merci à tous les organisateurs»

«Au début, je rends hommage à Khali Ahmed Bakouri qui a beaucoup donné lors des éditions précédentes. Ce semi-marathon est un exemple de réussite, avec des sponsors stables qui ont confiance en les dirigeants de l’AMCB. Maintenant qu’on voit le nombre de participants étrangers, on peut dire qu’on est entrés dans l’internationalisation de cette compétition. Comme vous voyez, ce semi–marathon est toujours accompagné d’une certaine activité qui rendra à Béjaïa sa valeur historique. On fait connaître notre wilaya dans d’autres pays. Elle doit retrouver sa place dans le gotha africain, méditerranéen et mondial. Evoluant dans le domaine sportif, je connais très bien les difficultés qu’endurent les organisateurs pour réussir une compétition. Je remercie tous les organisateurs qu’on soutiendra toujours.»

Mokrani Nacer Sénateur

«Je rends hommage à mon ami d’enfance, Ahmed Bakouri»

« Pour cette 6e édition, je suis triste par l’absence d’un ami qui a consacré sa vie au sport. Il s’agit du feu Ahmed Bakouri. C’était mon camarade au primaire et on a grandi ensemble. Je connais ses qualités de sportif mieux que quiconque. C’était un bonhomme resté égale à lui-même jusqu’à son dernier souffle. Concernant la compétition, je l’ai toujours suivie et encouragée puisque j’ai pris part à sa première édition. Ce semi-marathon peut apporter beaucoup de choses à la ville de Béjaïa qui a une grande histoire, que ce soit dans le domaine sportif ou autres. Avec des clubs qui sont les plus anciens d’Algérie, à travers ce genre de compétition fera connaître davantage la capitale des Hammadites. Avec d’autres résultats positifs, on pourra organiser quelque chose de grandiose. Les pouvoirs publics devraient réfléchir sur tout ce que réalise cette wilaya sur le plan sportif qui peut briller davantage à l’échelle nationale. Il faut se sacrifier pour sortir cette ville de la monotonie et pour que Béjaïa devienne une bougie à la dimension de son histoire.»

Benzaïd Loucif 1er vice- président de l’APC de Béjaïa

«C’est une véritable fête !»

« Je remercie beaucoup les gens de l’AMCB qui ont organisé cette 6e édition. C’est une fête dans notre wilaya et un message pour nos jeunes afin de les inciter à faire du sport. Franchement, je suis très content de voir toutes ces catégories de participants, des vieux, des jeunes, des femmes, etc. C’est très encourageant. L’APC de Béjaïa restera toujours aux côtés de l’AMCB et encouragera ses athlètes à faire mieux à l’avenir. Ce semi-marathon permettra de faire connaître notre wilaya à l’étranger, et il sera d’un apport positif pour plusieurs secteurs tel l’économie et le tourisme.»

Hadj Krazai Chef de sûreté de Béjaïa

«On a réquisitionné tous les moyens»

« Concernant le volet organisationnel sécuritaire, la sûreté de wilaya a réquisitionné tous les moyens humains et matériels nécessaires pour organiser et sécuriser ce semi-marathon considéré comme un festival de la ville de Béjaïa. Je pense qu’avec les organisateurs, on a réussi sur tous les plans, et je les remercie pour toutes les facilités et la souplesse dont ils ont fait état. J’espère que la joie règne dans cette ville millénaire.»

Benathmane Salem DJS de Béjaïa

«Le rêve de l’AMCB s’est concrétisé»

« Je pense que cette 6e édition est très intéressante à suivre avec une participation étrangère de qualité et des activités culturelles qui ont donné plus de charme à cet évènement, sans oublier la participation de toutes les régions d’Algérie, ce qui prouve que cette compétition est très médiatisée. Le rêve de l’AMCB s’est concrétisé sur le terrain grâce aux efforts de tout un chacun et le club a gagné la confiance de tous les responsables locaux. Je profite de cette occasion pour remercier monsieur le wali pour sa présence sans oublier les élus APW et APC qui accompagnent le monde sportif au niveau de notre wilaya. Le club organisateur dispose depuis le lancement de ce semi-marathon de compétences avérées de dimension mondiale dans l’organisation. Franchement, on ne sent aucune différence par rapport aux compétitions qui se déroulent en Europe ou ailleurs. Je félicite beaucoup les organisateurs qui ont fourni des efforts considérables pour la réussite de cet événement.»

Nacer Toutou Vice-présidentde l’APW

«Il faut continuer sur cette lancée»

« Cette 6e édition du semi-marathon international de la ville de Béjaïa fut une grande réussite. Les préparations se sont déroulées comme il se doit. Le slogan de la demi-journée sans véhicule, a été une réussite car on doit tous s’engager à préserver l’environnement en espérant beaucoup de réussite pour les 4 000 participants. Que le meilleur gagne et que l’esprit sportif règne ! Tout évènement qui aidera à faire valoir la wilaya de Béjaïa parmi les grandes villes du monde est le bienvenu. Je félicite tous les organisateurs parce qu’ils sont sur la bonne voie, et la réussite de cette 6e édition est une preuve palpable de leur dévouement pour la discipline. On les encourage afin de continuer sur la même lancée.»

Zeghouati Député

«C’est une grande réussite»

« Cet évènement est une grande réussite pour la ville de Béjaïa, et il prend de l’ampleur chaque année. En voyant toutes ces générations venir d’un peu partout pour y participer, cela donne un autre cachet à cet événement.

Le sport est très important pour l’être humain. C’est un bon message surtout pour les jeunes afin de les éloigner des fléaux sociaux et leur permettre de se défouler un peu, le temps d’une demi journée.

Ce qui me fait plaisir davantage c’est la participation des différentes couches sociales.

On trouve les non-voyants et les handicapés. Cela donne une idée sur l’importance de ce semi-marathon.»

Meloui Président de la commission sport à l’APW

«Une participation intéressante»

« Aujourd’hui, je n’ai pas pu participer car je suis un peu malade. J’ai constaté ce matin que le slogan de matinée sans voiture n’a pas été vraiment respecté comme la saison écoulée.

Pour la participation, je pense qu’elle est très intéressante, et l’organisation est irréprochable.

On sera toujours derrière l’AMCB pour les éditions prochaines en lui espérant plus de réussite. »

Propos recueillis par Zahir Hamour

Partager