Accueil Culture Arezki Methia, un artiste au talent avéré

Chanson : Son premier album bientôt sur le marché

Arezki Methia, un artiste au talent avéré

3112

Grâce à des distinctions obtenues lors de participations à des manifestations culturelles à concours, ce jeune artiste commence à se faire un nom. Il s’agit de Arezki Methia, né en 1974, au village Takaâts, dans la commune de Seddouk, un chanteur compositeur aux doigts très habiles qui savent faire vibrer les cordes d’une guitare. Le chanteur dit aimer passionnément la musique qui coule dans ses veines depuis son plus jeune âge. Surnommé le rossignol grâce à sa voix suave et créateur de belles mélodies, Arezki fait déjà parler de lui, notamment après plusieurs participations à des festivals de la chanson amazighe où il a souvent décroché des prix. Sa dernière participation remonte à cet été au festival de la chanson kabyle locale qui s’est déroulé à la maison de la culture de Béjaïa du 1er au 05 juillet. Il a décroché la deuxième place derrière un groupe de Tizi-Ouzou. L’enfant de Takaâts représentera ainsi la wilaya de Béjaïa au festival national de la chanson amazighe qui aura lieu à Tamanrasset au mois décembre prochain. « Mon regret est que je n’aies pas eu de prix, à la cérémonie de récompense des lauréats et artistes organisée par la municipalité de Seddouk, le 20 août dernier. Mais je ferai tout pour que mon nom retentisse à Tamanrasset où je dois représenter, avec mon groupe, la wilaya de Béjaïa, au mois de décembre prochain », nous dira un peu déçu l’artiste. Pour rappel, Arezki Méthia a eu le prix de la meilleure voix, décerné par le jury de la 4e édition du festival de la chanson amazighe, organisé en hommage à Abdelouhab Abdjaoui par la direction de la culture de Béjaïa, du 08 au 13 septembre 2011. Il y avait participé avec le groupe ‘’La relève kabyle’’. Il y avait interprété deux chansons qui ont profondément ému le public : ‘’Themzi’’, l’une de ses chansons à succès, et ‘’Rab lahnin’’ de feu Allaoua Zerrouki. Son admiration est en effet trèsgrande pour Slimane Azem et Allaoua Zerrouki, deux chanteurs à qui il a rendu un hommage en reprenant deux de leurs titres, dans son premier opus de dix chansons qui sera mis sur le marché très bientôt. Il dit aimer également Boudjemaâ Agraw, avec qui il a eu plaisir à animer plusieurs galas. Le chanteur Methia est membre fondateur de ‘’Tamazgha’’, un groupe composé de neuf membres dont il est compositeur et chanteur. Pour tous ces atouts, Arezki Methia fera donc son entrée dans la cour des grands, en participant au festival de la chanson amazighe de Tamanrasset, aux côtés de chanteurs de renom de  différentes régions du pays.

L Beddar.