Accueil A la une Une stèle à l’effigie de Slimane Azem

AGOUNI GUEGHRANE - Un projet financé sur le budget communal

Une stèle à l’effigie de Slimane Azem

5954

L’APC d’Agouni Gueghrane, au sud de la wilaya de Tizi Ouzou, prévoit la réalisation d’une stèle à l’effigie du monument de la chanson kabyle, Slimane Azem. «Nous avons décidé de réaliser une stèle à l’effigie de Dda Slimane Azem sur le budget communal. Elle sera érigée à la place publique du chef-lieu communal, en remplacement d’une vieille bâtisse qui faisait office de bureau de poste. Les procédures de sa démolition sont déjà lancées», a fait savoir le maire d’Agouni Gueghrane, Farid Bachouche.

S’agissant de la date prévisionnelle de son inauguration, notre interlocuteur a précisé : «On souhaite l’inaugurer au 102ème anniversaire de sa naissance, qui coïncidera avec le 19 septembre prochain, mais il est possible de le faire vers le mois d’août pour permettre à notre communauté vivant à l’étranger d’y assister.»

Par rapport au choix porté sur cet artiste, le même responsable a tenu à apporter la précision suivante : «Il est vrai que plusieurs artistes, plusieurs chanteurs et militants méritent d’être immortalisés par un tel projet mais Dda Slimane est tout indiqué, car il est l’un des précurseurs et fondateurs de la chanson kabyle. Il est l’artiste qui symbolise la Kabylie toute entière. Il a chanté la démocratie, la culture amazighe, la souffrance, la misère vécue en Kabylie, l’indépendance du pays mais aussi l’émigration et ses aléas.»

Concernant la restauration de la demeure parentale du défunt chanteur, le maire a affirmé : «Après la réalisation de la stèle et son inauguration, nous nous attellerons à la restauration de la maison paternelle de Dda Slimane. Le projet coûtera beaucoup d’argent. Donc, la participation de tous est souhaitable.» A rappeler qu’à l’occasion du centenaire de la naissance de Slimane Azem, l’APC d’Agouni Gueghrane, en collaboration avec l’association «Ighrane», a organisé une Semaine culturelle pour lui rendre hommage.

Une exposition continue à l’école primaire sur son œuvre et son parcours s’était alors tenue et cinq conférences animées par d’illustres personnalités, dont Aknine Arab, Hend Saâdi, Mouloud Lounaouci et Saïd Chemakh. Une autre conférence sur l’environnement était également au menu ainsi que trois galas. Pour rappel, Slimane Azem est né le 19 septembre 1918 à Agouni Gueghrane. Il est décédé le 28 janvier 1983 en France, à l’âge de 64 ans.

Hocine T.