Accueil Évènement Conflit autour de la mosquée à Aghrib : Le comité de village...

Conflit autour de la mosquée à Aghrib : Le comité de village accuse les “salafistes”

3257

Le conflit opposant deux parties au niveau du chef-lieu de la commune d’Aghrib à propos du projet de mosquée revêt décidément un cachet purement politique. Le comité du village parle, en effet, dans un communiqué rendu public jeudi dernier, de “salafistes”. Usant d’un langage virulent, les rédacteurs du communiqué appellent au bannissement du salafisme dans le village. Par ailleurs, le comité du village a condamné le mutisme des autorités locales face au pourrissement qu’a connu la région. Faut-il signaler que les hostilités ont été enclenchées entre les deux parties il y a presque une année déjà. Les antagonistes sont arrivés aux mains dans plusieurs confrontations auxquelles ils ont recourus. Les affrontements entre les deux ont fais plusieurs blessés à chacun de leurs épisodes. Le dernier en date remonte à mardi passé. Pourtant, le problème n’est pas aussi cruel que cela puisse paraître. L’un et l’autre des deux vis-à-vis voulaient ériger sa propre mosquée. Si le comité de village a tenu à refaire l’ancienne mosquée, l’association religieuse, qu’on assimile aujourd’hui à une organisation salafiste, voulais quant à elle, construire une nouvelle mosquée. Les uns et les autres ont entrepris, chacun de son côté les démarches nécessaires. Les deux projets ont été entamés, presque au même temps. Le comité de village était le premier à monter au créneau en dénonçant cet état de fait. Des affrontements se sont éclatés à plusieurs reprises. On raconte même qu’un climat de terreur régnait ces quelques derniers mois dans la région. Cela n’a pas été suffisant pour attirer l’attention des services concernés qui n’ont pas jugé utile d’intervenir. La localité d’Aghrib a frôlé le pire à plusieurs reprises, à cause de l’entêtement des uns et des autres. De nouveaux rebondissements ne sont pas à écarter.

M. O. B.