Accueil Évènement Un Yennayer sous le signe du développement

BOUIRA - Plusieurs projets lancés dans le cadre des célébrations

Un Yennayer sous le signe du développement

264

Dans la wilaya de Bouira, le programme officiel pour la célébration du nouvel an amazigh 2970, a été marqué par le lancement de plusieurs projets de développement. Des projets financés pour la majorité sur les fonds du programme de soutien des collectivités locales (Ex-FCCL). Ainsi, c’est au niveau de la localité d’Ouled Rebahi, relevant de la commune de Raouraoua, que le wali de Bouira, M.

Limani Mustapha, a lancé le programme officiel en donnant notamment le coup d’envoi au projet de raccordement de cette localité au gaz naturel et à l’électricité rurale. Ce projet a été lancé simultanément avec une vingtaine d’autres projets au niveau de plusieurs localités de la wilaya et ce, dans le cadre des opérations financées sur le fonds du programme de soutien des collectivités locales, dont la wilaya de Bouira a bénéficié d’une enveloppe de 300 milliards de dinars.

Durant la même journée du mercredi, le wali s’est rendu dans la commune voisine d’Aïn El-Aloui, où il a visité la pépinière de l’agriculture rurale Safa-Zarka. Cette halte était également une occasion au premier magistrat de la wilaya de s’entretenir avec les citoyens de cette commune qui lui ont exposé diverses préoccupations et revendications.

Le programme officiel pour la célébration de Yennayer s’est poursuivi jeudi dernier au niveau du chef-lieu de la wilaya où le wali a inauguré une grande exposition installée au niveau du jardin de la wilaya par les directions de l’ODEJ et de l’OPOW, en collaboration avec le mouvement associatif local. Cette exposition qui regroupe plusieurs stands s’est poursuivie jusqu’à la journée d’hier dimanche. Durant la même journée du jeudi, le wali s’est rendu au niveau de la localité de Lakhdaria où il a inspecté le projet de réhabilitation du pont d’El Oued Bouamoud.

Pour rappel, ce projet a été inscrit en 2017 suite aux inondations qui ont frappé cette région qui a vu l’ancien pont traversant ce cours d’eau emporté par les crues. Sur place, le wali n’a pu que constater le flagrant retard dont souffrent les travaux en question. M. Limani a ordonné à l’entreprise en charge de ce projet d’accélérer la cadence des travaux pour mettre en service la nouvelle infrastructure avant le mois de février prochain.

Toujours au niveau de la commune de Lakhdaria, le wali s’est rendu dans le village de Dramcha et ce, afin de superviser le projet de raccordement de ce village au réseau de gaz naturel. Une opération inscrite dans le cadre du programme de soutien aux collectivités locales et qui bénéficiera à pas moins de 796 foyers de cette localité. Cette dernière a également bénéficié de plusieurs projets de développement, à l’image des projets pour la réalisation d’une salle de soins, d’une agence postale et aussi d’autres projets pour l’aménagement urbain et pour la réhabilitation de la route menant vers le chef-lieu de la commune de Lakhdaria.

Durant la soirée du vendredi, le wali a été l’hôte du village d’Illiyithen, dans la commune de Saharidj, où le comité du village a organisé un riche programme d’animation à l’occasion de Yennayer. Il est utile de préciser enfin que la wilaya de Bouira a bénéficiée d’opérations pour la réhabilitation de pas moins de 322 écoles primaires, pour le raccordement de 9069 foyers en gaz naturel, en plus d’autres opérations d’électrification qui verront la réalisation de pas moins de 212 km de nouvelles lignes électriques. Des opérations lancées au cours de ce mois de janvier et financées par le programme de soutien des collectivités locales.

Oussama Khitouche