Accueil Kabylie 147 cas d’intoxications alimentaires en 2017

TIZI-OUZOU - Enregistrés dans des fêtes de mariage et des offrandes

147 cas d’intoxications alimentaires en 2017

1047

Les services de contrôle de la qualité et de la répression des fraudes de la Direction du commerce de Tizi-Ouzou ont enregistré 147 cas d’intoxications alimentaires durant l’année 2017.

Le bilan des intoxications alimentaires survenues l’année passée dans la capitale du Djurdjura s’élève à onze foyers d’intoxication, durant lesquels 147 personnes ont été touchées. La plupart des cas ont été enregistrés lors des offrandes et fêtes de familles. Comparé à l’année 2016, le nombre d’épisodes de toxi-infections alimentaires était en nette diminution, reculant de 15 à 11, alors que le nombre de personnes touchées a augmenté, passant de 135 à 147, ce qui est dû probablement aux fortes chaleurs enregistrées l’été dernier, a-t-on appris auprès de la Direction du commerce de la wilaya. À ce propos, le directeur du commerce de la wilaya de Tizi-Ouzou, M. Kada Ajabi, a indiqué que la majorité des cas ont été enregistrés durant le troisième trimestre de l’année 2017. «La plupart des intoxications alimentaires ont été enregistrées lors des fêtes familiales et les offrandes. La preuve, mes services ont enregistré huit épisodes, ayant touché 122 personnes l’année dernière, dans les mêmes circonstances. Les causes sont généralement dues au manque d’hygiène durant la préparation des repas, la rupture de la chaîne du froid, la mauvaise conservation, la consommation de produits douteux et non conforme», soulignera le responsable du secteur. En outre, la Direction du commerce a organisé une session de sensibilisation et de formation au profit des responsables de salles des fêtes sur les moyens de prévention des intoxications alimentaires, afin de les inciter à veiller sur la protection de la santé du consommateur. Aussi, les services de ce secteur sont mobilisés sur le terrain pour traquer les pratiques commerciales qui portent préjudice à la santé du citoyen au niveau local, a-t-on appris auprès de la même direction. Cette même structure a, durant la dernière saison estivale, intensifié ses campagnes de sensibilisation au niveau des plages de Tigzirt et d’Azeffoun. Le premier responsable du commerce au niveau de la wilaya de Tizi-Ouzou admet que «cette période de grande chaleur et de coupures fréquentes d’eau, est connue propice aux intoxications alimentaires, notamment lorsque les conditions de conservation des produits alimentaires périssables ne sont pas respectées. La compagne de sensibilisation a été intensifiée du 18 juillet au 31 août 2017 dans les zones côtières, au profit des estivants (les colonies de vacances, les centres de jeunes,…)». Par ailleurs, pour réduire les risques d’intoxication, la Direction du commerce de Tizi-Ouzou organise chaque année des campagnes de sensibilisation, d’information et de vulgarisation à travers les medias, aux centres de restauration collectifs ainsi que des journées de sensibilisation en collaboration avec les associations de protection du consommateur.
Rachid A.