Accueil National Les travailleurs sans salaires depuis quatre mois

KHEMIS EL-KHECHNA - Marché de gros

Les travailleurs sans salaires depuis quatre mois

179

Les travailleurs du marché de gros de fruits et légumes de Khemis El-Khechna, à une trentaine de kilomètres à l’ouest de Boumerdès, sont sans salaires depuis le mois d’octobre 2018. «Nous ne sommes pas structurés pour mener une action de protestation.

Les responsables locaux nous rassurent que nos salaires seront versés une fois des solutions trouvées pour la bonne gestion de ce marché, mais nous sommes sceptiques», se plaignent les travailleurs. Cette situation, selon un agent de sécurité rencontré au niveau de cet important lieu de négoce, est aggravée par la mauvaise gestion des affaires du marché.

Ceci a contraint l’APC à désigner un liquidateur pour évaluer la gestion et les failles ayant réduit les recettes importantes en provenance du marché. Notre interlocuteur précise que le marché fait rentrer près de 20 milliards de recettes à l’APC chaque année. Car, en plus des droits de place allant de 50 à 1 500 DA, 180 box dudit marché sont loués aux privés de la région.

Le P/APC de Khemis El-Khechna, Aissa Boudalla, affirme que le conseil d’administration du marché de gros a été dissout et qu’un liquidateur est en cours d’évaluer la gestion catastrophique et d’en remédier. S’il y aura des anomalies de gestion qui seront dévoilées par le liquidateur, l’affaire sera portée dans les tribunaux.

Mais nous veillerons à ce que les salaires des travailleurs seront versés afin d’apaiser un tant soit peu leur calvaire», a-t-il dit. Et d’ajouter : «Une fois la situation est assainie, nous allons étudier la marche à suivre et les demandes d’exploitations émanant de plusieurs privés dans la région. J’ai reçu des propositions d’exploitation allant de 15 à 20 milliards annuel par des entrepreneurs et industriels de la région».

Y. Z.