De jeunes vendeurs de portables occupent la rue

Partager

La rue de La liberté a de nouveau été coupée à la circulation automobile, durant toute la journée d’hier, par des jeunes pratiquant la vente informelle de téléphonie mobile que la police a chassés de leur lieu d’exercice, la place des Bâbords dans la haute ville de Béjaïa, lors d’une descente musclée dans la journée d’avant-hier. Voyant leur business menacé ces jeunes se sont dirigés, dans les premières heures de la journée d’hier, vers le siège de la wilaya pour demander audience au wali. Celui-ci les a orientés vers le maire qui a accepté de les recevoir dans la matinée, apprend-on de l’un de ces jeunes. En se rendant comme prévu à la mairie et en s’apercevant que le maire était absent rendez-vous, ces jeunes ont instantanément déferlé sur la rue de la liberté pour la bloquer durant toute la journée, pénalisant ainsi des milliers d’automobilistes qui ont dû emprunter des déviations.

H.M.Kh.

Partager