« Non à la hogra »

Partager

Le siège de la daïra de Tichy a été fermé hier, pour la seconde fois en un mois, par les habitants de la commune de Boukhelifa. Une banderole portant l’inscription « Non à la hogra » est accrochée au portail d’entrée de ce siège. Ces derniers rejettent la liste des pré-bénéficiaires des 70 logements RHP. Que ce soit les habitants des villages d’Ibekaren ou de Dar M’hand, ils sont unanimes à exiger la révision de cette liste. Lors de la première fermeture du siège de daïra, les protestataires ont été invités à une réunion avec le chef de daïra et le maire, mais hélas pour eux, le chef de daïra refuse de leur remettre une copie du procès-verbal. Selon l’un des animateurs de l’action de protestation, le chef de daïra aurait promis de remettre la copie du PV au maire, mais ce dernier affirme n’avoir rien reçu. Toutefois, la principale revendication des habitants de Boukhelifa est l’établissement de la liste des pré-bénéficiaires sur la base de critères de mérite et du dernier recensement de la population « pour évincer les arrivistes », dira l’un des protestataires. 

 A. Gana 

Partager