Les transporteurs en grève

Partager

Les transporteurs assurant la desserte Taghzouit-Porte Sarrasine, au chef-lieu de la wilaya de Béjaïa, ont débrayé hier pour protester contre l’état délabré de la route de l’université. Cette route qu’ils empruntent à longueur de journée, fustigent-ils, se trouve dans un état « lamentable » depuis plus d’une année, sans que cet état de fait ne suscite une réaction appropriée des autorités locales. Par leur action, ces transporteurs sollicitent les pouvoirs publics à intervenir pour procéder à la réfection de cette route dans les plus brefs délais, à même de leur permettre d’assurer leur mission dans de bonnes conditions. L’action de protestation de ces transporteurs a fortement pénalisé les habitants du quartier populeux de Taghzouit, sis à la périphérie de Béjaïa ville, lesquels ont eu à recourir au système D qui pour rejoindre son lieu de travail qui pour faire ses emplettes. Reste maintenant à savoir si les autorités municipales de Béjaïa, jusqu’à maintenant murées dans un silence assourdissant, allait intervenir pour au moins colmater les nids-de-poule rendant, avons-nous constaté la route de l’université impraticable.

D. S. 

Partager