«12 ans d’attente barakat !»

Partager

Un groupe d’acquéreurs de logement LSP au niveau de Tamda, relevant de la commune de Ouaguenoun, patientent depuis 2006 pour bénéficier de leurs logements qu’ils ont payé rubis sur ongle. Ce groupe de postulants ont signalé d’une seule voix : «Nous sommes acquéreurs de 56 logements au niveau de Tamda, le promoteur est l’EURL Dihia. Nous avons dès 2006 payé l’apport initial. Nous avons aussi payé d’un seul coup la CNEP au lieu de le faire en trois tranches. On a cru que c’était pour accélérer la cadence des travaux mais c’est de l’illusion.» Et de poursuivre : «La VSP (vente sur plan) nous a été remise en 2010 et on nous a promis de recevoir nos clés l’année suivante, soit en 2011, malheureusement une autre illusion. Nous avons interpellé le directeur de la CNEP, le directeur de la DLEP, en vain.» À signaler que les logements ont atteint un taux appréciable d’avancement, il ne reste plus que certains travaux de finition, les VRD et les différents branchements (gaz, électricité et eau). Le groupe d’acquéreurs déploreront : «Pour permettre au promoteur de poursuivre les travaux, nous avons même remis à un huissier les 10 % restant, que l’on ne versera normalement qu’à la remise des clés. On s’est dit encore une fois que c’est pour la bonne cause, hélas un nouveau mirage puisque le promoteur a abandonné le chantier et n’a réalisé aucune opération depuis plus de 5 ans. Il ne répond pas au téléphone même quand il s’agit de l’huissier de justice pour lui remettre de l’argent. Nous demandons aux responsables concernés de prendre les mesures nécessaires pour recevoir nos clés dans les meilleurs délais. 12 ans d’attente, barakat !»

H. T.

Partager