Un monument à la hauteur des sacrifices

Partager

Ce fut une grande fête à Abi Youcef avec une organisation remarquable des autorités locale ce 5 juillet 2006. Tôt le matin, une foule importante s’est rassemblée devant le siège de l’APC. Le P/APC qui malgré son état de convalescent, il avait une jambe plâtrée, contraint à se tenir avec deux cannes, n’a pas raté le rendez vous pour être présent ce jour “c’est la fête de tous ces jeunes que vous voyez ici, de l’Indépendance, qui interpelle chacun de nous à avoir une pensée pour ceux qui se sont sacrifiés pour cette Algérie”. Tous les secteurs étaient représentés ; militaire, sûreté, moudjahidine, fils de chahid, les comités de villages, des citoyens de la commune, des invités. Une ambiance de famille régnait dans cette petite commune. À 9h la foule se dirigea vers le monument des martyrs situé à quelque 300m du siège de la commune. Là, une minute de silence fut observée, suivie de la Fatiha de l’imam du village. La prise de parole par le coordinateur de daïra des moudjahidine a eu les ovations méritées des présents : “Ici reposent nos valeureux martyrs, ils méritent un monument à la hauteur de leur valeur, ce que nous avons convenu avec le P/APC d’Abi Youcef et qui s’est montré disponible pour tout ce qui peut contribuer à la réhabilitations de nos sites historiques”. La fête a continué avec une manifestation sportive programmée par le club local ESD Abi Youcef, un cross avec la participation de toutes les catégories : poussins, benjamins, minimes, cadets junior et vétérans,…et la participation d’un coureur de 76 ans ! Des prix ont été remis aux 3 premiers de chaque catégorie et la cérémonie fut clôturée par une collation sympathique. Ce 5 juillet, à Abi Youcef, a été marqué par l’implication de la population dans sa célébration, des enfants, des jeunes, des adultes des vieux, tous étaient bien représentés sauf…la femme. Et pourtant, Fadma n Soumer est dans le cœur et l’esprit de chacun puisqu’elle est native de cette commune.

Ait Mouloud. O

Partager